Skip to content

LA HERNIE INGUINALE, UNE FAIBLESSE DE SENIOR

17 octobre 2011

Vous percevez une masse molle entre le ventre et la cuisse. C’est sûrement une hernie inguinale. Faut-il opérer ? Par quelle technique ? Quand pourrez-vous reprendre le travail et le sport ?

Par le docteur Stéphane CASCUA

Avec la collaboration du Docteur Bruno JANSSEN, chirurgien viscéral. www.hernie-inguinale.com

Monsieur, il y a maintenant un bon moment, alors que vous étiez encore dans le ventre de votre mère, vos testicules ont migré de votre ventre jusqu’à vosbourses. En chemin, ils ont franchi la paroi abdominale en passant par l’orifice inguinal. Ainsi, depuis votre tendre enfance, cet endroit constitue un point de faiblesse. Il est situé non loin du pubis, en bas de vos abdominaux latéraux, les transverses et les obliques, qui forme le cylindre du ventre. Avec les années, le gros tendon plat de ces musclesse distend et le trou s’élargit. La hernie inguinale menace. Elle survient chez 10% des hommes, elle est présente des 2 côtés dans 1% des cas. Madame, ce canal existe aussi chez vous, il est beaucoup plus étroit, seuls des vaisseaux menant aux grandes lèvres le traverse. Chez vous, la hernie inguinale est 10 fois moins fréquente.

Du tube digestif qui sort !

En cas de hernie inguinale, sous la peau, on retrouve une boule souple contenant un bout d’intestin. Quand elle est petite, il est possible qu’elle ne soit constituée que du sac entourant le tube digestif. Souvent, ses structures pendent à travers le gros tendon plat des abdominaux, distendu à la manière d’un vieux trampoline. On parle de hernie inguinale directe car elle passe directement à travers le muscle. De temps à autre, la hernie suit les vaisseaux qui mènent au testicule et passe dans l’orifice naturel. Il s’agit d’une hernie inguinale indirecte. Parfois, elle accompagne les artères et les veines qui descendent vers la cuisse. C’est la hernie crurale. DESSIN 1. Ses lésions surviennent volontiers après 40 ans car les tissus musculaires et fibreux se relâchent avec les années. Certains d’entre nous sont génétiquement prédisposés et les hernies indirectes sont souvent congénitales. Bien évidemment, l’augmentation fréquente de la pression dans le ventre et les tractions répétées sur les parois  contribuent à la fragilisation des parois. Ainsi, le soulèvement de charges respiration bloquée, les exercices d’abdominaux anarchiques et excessifs finissent par déchirer les tissus et élargir l’orifice. Ils font souvent le lit de la hernie inguinale indirecte.

Pas de douleur mais chirurgie conseillée

C’est la grosseur anormale qui vous dérange car le plus souvent ça ne fait pas mal. La fameuse «pubalgie» est volontiers plus douloureuse. Elle se produit plus souvent chez le jeune footballeur. Elle  se complique parfois de hernie mais correspond initialement à un « claquage » entre les muscles abdominaux latéraux et le gros tendon plat appelé «fascia transversalis».Lorsque le médecin recherche une petite hernie, il enfile la peau de votre testicule comme un doigt de gant et remonte vers le ventre. En haut, il perçoit la tuméfaction et il peut la repousser vers l’abdomen. Et, elle redescend quand il demande au patient de tousser. On dit qu’elle est « réductible ». Le tour de l’orifice est parfois sensible … sans plus.L’intervention chirurgicale n’est pas urgente mais il faut l’envisager car la hernie va irrémédiablement grossir, surtout si vous faites du sport. Elle se montrera de plus en plus gênante et il est toujours plus compliqué d’opérer à 80 ans qu’à 40 !

Douleur intense, chirurgie en urgence !

Parfois, la hernie fait énormément souffrir ; elle est immobile, fixée, irréductible. Il s’agit d’une hernie étranglée. Elle a tournée sur elle-même. Le sac digestif et la portion d’intestin sont vrillés. Les vaisseaux sanguins qui les nourrissent sont tordus et bouchés. Ces tissus risquent de mourir, de se percer ! La vie est en jeu ! La hernie étranglée est une urgence chirurgicale ! Voilà aussi une bonne raison d’anticiper et de penser à l’opération, en toute sérénité, dès la découverte de la hernie. D’autant que chez vous, mesdames, souvenez-vous, l’orifice est beaucoup plus petit. La herniecrurale,se coince plus facilement et il est d’usage d’affirmer qu’elle s’étrangle obligatoirement dans les 3 semaines qui suivent son apparition. Dans ces circonstances, le geste chirurgical urgent et vital consiste à libérer le sac et le tube digestif mais la réparation de la paroi aura lieu dans le mêmetemps.

L’opération, plus simple qu’autrefois !

Auparavant, il fallait ouvrir l’abdomen pour accéder aux lésions et les réparer. Les suites étaient longues et les cicatrices douloureuses. Désormais, l’intervention s’effectue « à ventre fermé ». On parle de cœlioscopie. La technique est comparable à la classique arthroscopie du genou. Le chirurgien se contente de faire 3  trous dans l’abdomen. Le premier permet de propulser de l’air et gonfler le ventrepuis de passer le  tuyau contenant les fibres optiques de la caméra. Par le second et le troisièmesont introduits les outils nécessaires à l’opération. Le sac de la hernie est repoussé dans l’abdomen. L’orifice inguinal déchiré est obturé par la prothèse.Chez les séniors de plus de 40 ans à la paroi fragilisée, on conseille vivement la mise en place de ce  filet artificiel  qui est envahi en quelques semaines par du tissu cicatriciel. Il vient renforcer définitivement cette zone de faiblesse.Cette opération nécessite une anesthésie générale. Dans la technique dite « classique », l’orifice est recousu et son diamètre est réduit. Le grand tendon plat distendu est « suturé en paletot », à la manière d’un veston distendu que l’on transforme en blazer croisé.On peut ajouter une prothèse. Cette intervention, réalisée sous anesthésie générale ou anesthésie locale, dure environ 1 heure.Ces deux modes opératoires peuvent êtreréalisés en  « ambulatoire », vous entrez le matin, vous sortez le soir accompagné de l’un de vos proches.

Boulot et entraînement rapidement !

En cas de cœlioscopie, dès le  lendemain de votre intervention, allez marcher un peu. 3 à 7 jours plus tard, la reprise du travail est envisageable si vous avez un métier de « bureau ». Durant cette période, vous pouvez aussi renouer avec  le vélo d’appartement. Au cours de cette activité, vous êtes penché en avant et malgré les efforts vous ne tirez pas sur vos abdominaux. A la fin de la semaine, vous bénéficiez d’une visite de contrôle et votre chirurgien enlève les fils. Les passionnés de cyclisme peuvent reprendre la route après 15 jours. Les coureurs de fond trottinent à 3 semaines. Au bout d’un mois, il est possible de réveiller un peu vos abdominaux supérieurs en décollant les épaules tout en soufflant. Après 1 mois et demi, vous pouvez rejoindre le terrain de tennis, de foot ou de golf pour dérouler quelques exercices techniques en douceur. A 2 mois de l’intervention, vous avez retrouvé votre niveau et les compétitions sont envisageables. En cas de chirurgie « classique » par ouverture de la paroi, 2 mois sont utile pour être à l’aise au quotidien et souvent le double pour refaire du sport au niveau antérieur. Quelques soit l’intervention choisie,  pour ménager votre paroi, pensez désormais à réaliser de bons abdominaux. Evitez d’augmenter la pression dans votre ventre, ne rapprochez plus violemment vos épaules de vos genoux. Optez pour des postures et de petits mouvements en essayant de vous grandir. Initiez le geste en rentrant le bas du ventre puis soufflez lentement. L’ouvrage de référence « Abdominaux, arrêtez le massacre » de Bernadette DE GASQUET vous propose de nombreux exercices adaptés.

Légendes dessins

1 / hernie crurale : sac digestif partant avec les vaisseaux de la jambe.

2 / hernie inguinale directe : sac digestif dans une distension d’un tendon des abdominaux, partant dans le canal menant au testicule

3 / hernie inguinale indirecte : sac digestif partant avec les vaisseaux du testicule

4 / muscles abdominaux plats faisant le tour de l’abdomen

5 / tendons des abdominaux plats

6 / os du bassin

7 / vaisseaux partant vers la jambe

8 / vaisseaux partant vers le testicule

9 / testicule

About these ads
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 286 autres abonnés

%d bloggers like this: