Skip to content

LA MARCHE NORDIQUE, BRAS ET JAMBES AU SERVICE DE VOTRE SANTE

20 décembre 2010

Arja Meyer, ambassadrice de la Marche Nordique pour la Fédération Française d’Athlétisme (FFA), vous présente ce sport accessible à tous, praticable partout, en toutes saisons, et bénéfique pour votre santé.

Propos recueillis par Gaétan LEFEVRE

Qu’est-ce que la marche nordique ?

La Marche Nordique est de la marche active avec 2 bâtons qui aident à propulser le corps en avant. On cherche un bon rythme de marche, et une synchronisation naturelle entre les mouvements des jambes et des bras, en alternant bras et jambes opposés. La technique s’apparente pas mal au ski nordique, sans les skis.

La Marche Nordique, est-elle une bonne préparation pour d’autres sports ? Lesquels ?

Le sport le plus évident est le ski, notamment le ski nordique. La Marche Nordique est un effort d’endurance peu intense. Elle peut convenir comme préparation physique de démarrage de saison, ou dans la phase de récupération dans pratiquement tous les sports. J’ai eu de bonnes expériences avec des judokas pour leur entrainement cardio. Pareil pour des rugbymen.

Quelles sont les précautions et les contre-indications à la pratique de ce sport ?

Le mouvement de la Marche Nordique est très naturel, il s’acquiert en général très rapidement. Vous pouvez pratiquer très facilement, sans apprentissage technique fastidieux. Les bâtons soutiennent les articulations de vos genoux, de vos hanches et de votre dos, ce qui rend la pratique intéressante. La Marche Nordique fait accélérer votre rythme cardiaque. Même si l’effet cardio reste en général modéré, il vaut mieux demander l’avis du médecin traitant avant de pratiquer une activité physique.

La FFA a obtenu la délégation « Marche Nordique » afin de fixer les règles de pratique. Comment s’engage-t-elle dans la Marche Nordique ?

Il y a, en cours et à l’étude, plusieurs collaborations avec des organismes actifs dans le domaine du Sport-Santé, notamment le Comité National du Souffle, la fédération Sport-Santé FFEPMM, etc. La FFA organise autant sur le plan national que local plusieurs évènements pour promouvoir la pratique de la Marche Nordique et pour permettre à un plus grand nombre de s’initier.

Qui sont les pratiquants ?

La grande majorité des pratiquants sont des femmes entre 40 et 60 ans, voir plus. Ensuite viennent les personnes, hommes et femmes, qui ne peuvent plus faire de la course de pied à cause de traumatismes et blessures. Mais aussi tous ceux qui ont fait du ski nordique, et qui retrouvent le plaisir de ce geste.

Que diriez-vous à nos lecteurs qui souhaitent débuter la Marche Nordique ?

Procurez-vous des bâtons de bonne qualité et confortables, des chaussures souples et antidérapantes et choisissez un trajet agréable, mais pas trop long. N’oubliez pas une bouteille d’eau pour vous hydrater en chemin. Commencez votre séance pas quelques mouvements d’échauffement, et terminez toujours par quelques étirements de récupération. Au début une séance d’une heure suffit, mais faites la durer 1h30-2h dès que vous vous sentez à l’aise.

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :