Skip to content

QUEL CARBURANT POUR LA VOILE ?

21 décembre 2010

Un skipper brûle 5000 calories par jour, entretient ses muscles, gère sa vigilance, lutte contre le froid ou la chaleur … et tente de garder le moral. Une alimentation copieuse, équilibrée et savoureuse est indispensable ! Encore faut-il que son poids soit minimum et sa préparation facile.

Propos recueillis par Nathalie Pradeau

Eve Tiollier, docteur ès sciences et diététicienne, s’occupe de nombreux navigateurs. Elle suit notamment Jean-Pierre Dick depuis déjà quelques années et nous livre les secrets de l’alimentation de cet amateur de bonne chair.

En quoi consiste exactement votre travail avec Jean-Pierre Dick ?

A l’aider à terre et en mer ! La préparation à terre est importante pour faire en sorte que le navigateur entame sa course dans les meilleures dispositions physiologiques et qu’il n’ait pas de carences nutritionnelles. Cela passe par un bon équilibre alimentaire mais aussi je dois penser à adapter l’alimentation à la préparation physique pour que la récupération soit optimale.
Le deuxième travail consiste à préparer des menus et toutes les prises alimentaires pendant la course. Pour une course longue, comme un Vendée Globe, une des choses importantes est d’adapter l’alimentation aux zones climatiques traversées. On ne mange pas la même chose à l’équateur ou dans le grand sud. On adapte l’apport énergétique et les types d’aliments. Une soupe sera la bienvenue quand il fait froid et des salades en conserve quand il fait très chaud. On pense aussi aux aliments dits « plaisirs », composante très importante pour les skippers qui sont seuls longtemps, qui subissent beaucoup de pression et de fatigue.

Alors, quels sont les « petits plaisirs » de Jean-Pierre Dick ?

Le foie gras ! je lui en propose une fois par semaine dans ses menus ! En mer, il a 1 sac quotidien avec des sous-sacs par repas plus un bac de produits sucrés où il peut aller piocher pour récupérer après une grosse manœuvre et qui permet d’ajuster la ration. J’essaye de varier au maximum les aliments car même si la personne aime quelque chose elle peut finir vraiment par se lasser. Il y a bien sûr beaucoup d’aliments lyophilisés car le problème sur un bateau c’est le poids, le volume de stockage et la conservation.

JE PROPOSE A JEAN PIERRE DICK DU FOIE GRAS UNE FOIS PAR SEMAINE.

Comment cela se passe concernant l’hydratation ?

Au niveau réglementaire, les navigateurs sont obligés d’emporter une certaine quantité d’eau mais sinon ils ont tous des dessalinisateurs. Pour Jean-Pierre Dick qui aime que tout ait du goût, je propose 2 types de boissons. Des boissons énergétiques qu’il va diluer la journée et la nuit, quand il doit rester éveillé, des boissons dites d’attente qui sont sucrées avec du fructose ce qui va avoir un impact beaucoup moins important sur la glycémie et donc potentiellement sur la vigilance.

Alimentation et vigilance sont très liés en effet ?

Oui, d’une manière caricaturale, la consommation de glucides (sucres) entraîne des moments de somnolence alors que les protéines (viande, poisson, produits laitiers) permettent au contraire de maintenir la vigilance. Ce principe est d’autant plus marqué que l’on se trouve en dette de sommeil, ce qui est le cas de ces navigateurs.

Observe-t-on de grandes différences entre navigateurs concernant l’alimentation en mer ?

Oui, chacun a sa propre approche de l’alimentation, et je dois m’adapter. Thierry Dubois avait un objectif de performance où la notion de plaisir avait moins de place. Il ne partait qu’avec du lyophilisé, pas de conserves, pour optimiser au maximum le poids du bateau. Marc Thiercelin avait choisi lui il y a quelques années de bien manger et s’était associé au traiteur Lenôtre qui lui avait mitonné des plats sous vide. J’ai assisté à une dégustation avant le départ et c’était vraiment très bon !

__________________________________________________________

PAS DE SUCRE POUR LE CERVEAU !

Pendant la nuit, ou avant de réaliser une manœuvre nécessitant énergie et vigilance les skippers privilégient les protéines. Ils limitent les sucres ou les féculents.

La viande, le poisson, les œufs contiennent des acides aminés qui en entrant dans le cerveau se transforment en messagers chimiques de l’éveil : l’adrénaline et la dopamine. A l’inverse, le glucose provenant des  friandises ou des pâtes favorise la production des hormones du sommeil : sérotonine et mélatonine.

Laissez-vous inspirer ! Au cours d’un long trajet en voiture, avant un exposé important, oubliez la peur de l’hypoglycémie ! Fuyez les sucreries et autres barres chocolatées, votre cerveau comblé s’endormirait ! Préférez un œuf dur ou une tranche de jambon, vos neurones seront stimulés !

__________________________________________________________

Au menu, « Chez Jean Pierre »

Eve TIOLLIER nous propose quelques journées culinaires types à bord du voilier de Jean Pierre DICK :

Par temps chaude (4500 kcal)

Matin Salade de fruits 

-Muesli

-Lait

-Pain + beurre+confiture

Midi -Salade en conserve 

Risotto poulet

Yogourt fruit des bois

-Mini napolitain

Après Midi -Barre céréales 

-Fruits secs/Oléagineux

Soir Spaghetti bolognaise 

-Fromage

Crumble Abricot

Nuit -Viande grison 

-Pain

-Oléagineux

Par temps très froid (5500kcal)

Matin Œufs brouillés 

-Muesli

-Lait

-Pain + beurre+confiture

Collation 

Matin

Biscuits 

Fruits secs / Oléagineux

Midi Soupe 

-Jambon

Pâte au bœuf et cèpes

Riz au lait

-Mini cake

Après Midi Crème dessert  énergétique 

-Pâte amande

-Fruits secs/Oléagineux

Soir Soupe 

Poulet curry Riz

-Fromage

Apple pie

Nuit -Fromage 

-Pain

-Oléagineux

Les aliments lyophilisés sont en gras

_________________________________________________________________________

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :