Skip to content

DE BONNE HEURE, C’EST LE BONHEUR

10 janvier 2011

Faire du sport le matin, c’est bon pour le moral ! Quand l’hiver prolonge la nuit bien au-delà de votre lever matinal, l’exercice physique réveille votre cerveau et vous synchronise avec vos contraintes sociales !

Par Stéphane CASCUA, médecin du sport

Avec la participation de François DUFOREZ, médecin spécialiste des rythmes biologiques

Les études mettent en évidence que le sport participe avec succès au traitement de la dépression. Il se révèle d’autant plus efficace que la souffrance morale est modérée. C’est souvent le cas du «blues hivernal» appelé parfois «dépression saisonnière».  15 % de la population seraient victime de cette tristesse passagère et 5% de 15% seraient touchés par une forme atténuée. Les femmes représentent 70% des sujets atteints. Il a été démontré que c’était la réduction du temps d’ensoleillement qui altérait la sensation de bien-être. C’est le matin que l’on ressent le plus ce manque d’entrain. L’hiver venu, l’interminable obscurité nocturne fragilise chacun de nous … surtout en l’absence d’activité physique !

Faites chauffer le cerveau !

La température de votre corps s’élève peu à peu le matin. Elle semble préparer notre organisme à nos activités. Le soir, elle redescend doucement et son abaissement favorise notre sommeil. Chez le sujet dépressif, elle a perdu cette rythmicité, elle ne monte pas le matin et reste basse durant la journée. Quand vous faites du sport, le rendement de vos muscles est loin d’être parfait. Seulement 25% des calories que vous consommez se transforment en énergie mécanique pour faire tourner les pédales ou soulever les haltères. 75% devient de la chaleur ! Vous avez chaud, parfois même vous transpirez ! C’est bon pour le moral, surtout le matin quand votre cerveau a besoin d’élever sa température pour entrer en action …

Faites circuler … il y a plein de choses à faire !

La dépression se caractérise par des difficultés à réfléchir notamment le matin. Tout se passe comme si la transmission entre les neurones était ralentie et encrassée. L’exercice impose de programmer un geste, c’est un véritable stimulant du système nerveux ! Le sport réveille votre cerveau ! C’est vrai même quand le mouvement est répétitif comme en natation, à vélo ou en footing. Bien que les études ne mettent pas en évidence de différence notable, il reste probable que des activités incluant des mouvements plus variés soient encore plus efficaces. Alors  faites de nombreux exercices de gym et de musculation … ou dansez devant la glace !

Dérouillez la mécanique.

Les douleurs minent le moral. Vos articulations et votre dos n’aiment pas l’immobilité nocturne. Un cartilage déjà ramolli par l’usure se creuse quand l’os voisin vient au contact toujours à la même place.  Le matin, un nid de poule s’est formé et il est douloureux d’en sortir. Quand vous souffrez de tendinite, l’absence de mouvement provoque une cicatrisation diffuse et souvent inutile. Le tendon colle aux tissus voisins : ce sont les adhérences. Sans bouger, les disques intervertébraux se dégonflent et se tassent. Vous avez mal au dos le matin ! Une activité sportive progressive incluant un échauffement consciencieux permet un harmonieux «dérouillage». Le mouvement articulaire polit le cartilage, les contractions musculaires et les glissements tendineux décollent les adhérences. La marche, le footing, les exercices du dos regonflent les disques. En quelques minutes, vous vous sentez mieux. Vous êtes réconcilié avec ce corps qui va vous accompagner toute la journée.

Vous n’avez pas le temps : tant mieux !

Vous avez un agenda chargé, votre vie quotidienne est dense ! Faites du sport le matin, à la maison, en pyjama, c’est une bonne façon de gagner du temps, c’est la meilleure méthode pour ne pas renoncer ! Finis les trajets jusqu’au club, les séances de déshabillage ou les horaires imposés ! A l’aube, avant que ne s’enclenche la logistique familiale,  «votre rendez-vous avec vous» constitue une priorité. Parmi les dossiers à traiter aujourd’hui, vous mettez votre santé et votre bien-être au-dessus de la pile. A coup sûr, «vous prenez du temps pour vous !» : c’est excellent pour le moral !

______________________________________________________

LE SPORT MATINAL FAIT EQUIPE …

Plusieurs stratégies se conjuguent au sport pour vous réveiller et vous mettre de bonne humeur.

Au cœur de l’hiver et après de longues heures de sommeil, la traditionnelle boisson chaude avalée au saut du lit contribue à augmenter votre température corporelle et éveille votre cerveau. C’est encore plus vrai quand elle contient un peu de caféine …

Puisque c’est le soleil qui vous manque, associez votre séance de sport et une cure de luminothérapie. Vous connaissez sûrement ces grandes lampes plates. Elles diffusent une intense lumière blanche comme celle du soleil. Leurs puissances atteignent 5000 à 10 000 lux alors qu’une ampoule traditionnelle diffuse environ 50 à 100 lux. Une cure matinale de luminothérapie de 30 minutes, provenant d’une lampe située latéralement, à environ 60 centimètres du visage a démontré son efficacité pour réduire le «blues hivernal». Les études proposent de profiter du petit déjeuner mais si vous placez cette lampe à côté de votre vélo d’appartement ou sur le tapis du salon pendant votre gymnastique, vous en décuplerez probablement les effets dynamisant ! Utilisez cette méthode dès l’automne et jusqu’à la fin de l’hiver. Dès le printemps, un petit footing vous fera profiter des premiers rayons du soleil, un vrai bonheur !

Pendant votre entraînement, une bonne musique rythmée stimule votre cerveau. En soulevant quelques haltères, une tranche d’infos télévisée vous plonge instantanément dans un monde déjà en action : c’est contagieux ! Un jogging matinal, c’est aussi l’occasion de donner rendez-vous à un copain. L’ambiance intimiste pousse au dialogue, le rythme synchrone des foulées mène à la confidence : ça fait du bien d’échanger !  A l’arrivée, un bon bain chaud de 15 minutes finit de vous réchauffer .Vous avez juste le temps de lire un article de SANTESPORTMAG. Cette réflexion réactive les connexions entre vos neurones. Elle s’associe au plaisir d’apprendre et de progresser … un peu comme au cours de cette journée de travail qui s’annonce !

______________________________________________________

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :