Skip to content

THIERRY ROLAND, PROFITER DES BIENFAITS DU SPORT SANS EXCES !

18 avril 2011

Journaliste pour Antenne 2, TF1, M6, W9 et Direct 8, Thierry ROLAND a marqué le paysage médiatique du sport. Il aura notamment remporté le 7 d’or de meilleur journaliste sportif. Cependant, sa relation avec le sport ne s’arrête pas à une place derrière la caméra.

Propos recueillis par Gaëtan LEFEVRE / Crédit photo : © Adé ADJOU M6


Parlez nous de votre pratique sportive !

A 74 ans, la pratique sportive est plutôt limitée. Dans ma jeunesse, cependant, j’ai pratiqué beaucoup de sport. J’ai joué au football jusqu’en junior au Racing Club de Paris. J’étais plutôt le genre de joueur à courir après le ballon pour le donner à ceux qui ont du talent. Je pratiquais aussi régulièrement d’autres sports. Le tennis m’a procuré beaucoup de plaisir. Sinon, l’hiver je dévalais les pistes de ski et l’été je nageais. Je courais aussi régulièrement…

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, j’ai freiné un peu ma pratique. Je vais courir, mais vraiment ponctuellement. J’ai la chance d’habiter à côté du Champs de Mars, je peux donc en profiter. Mes séances sont rapides. Un peu d’échauffement pour éviter les problèmes musculaires et j’attaque un effort d’endurance. Mais pas d’excès !

Y a-t-il des sports que vous auriez été incapable de pratiquer ?

En tant que citadin et que Parisien, j’ai été limité aux sports urbains accessibles. Je n’ai, par exemple, pas eu l’occasion de jouer au rugby alors que c’est un sport que j’adore. Je pense que le rugby n’est pas fait pour moi, notamment pour une question de gabarit. Quoique dans les lignes arrières ? J’aime énormément les sports d’équipe comme le basket, le handball… Je suis un grand fan de la NBA. Mais c’est pareil, le basket n’est pas un sport qui s’ouvrait à moi. En sport individuel, l’athlétisme et la natation sont deux sports que j’affectionne particulièrement. Je n’ai malheureusement pas pu pratiquer tous les sports que j’aime.

Avez-vous été victime de blessures ?

Non,  je n’ai jamais vraiment eu de blessures. J’ai eu des petites bobos, des entorses par-ci par-là, mais jamais rien de grave ou de pénalisant.

Faites vous attention à votre alimentation ?

Non, je ne fais pas trop attention. J’aime bien un bon repas de temps en temps. Je ne fais pas d’excès mais je n’ai pas une discipline très stricte à ce sujet. Lorsque j’ai envie de quelque chose, je ne m’en prive pas.

Que vous a apporté le sport dans votre vie ?

Je ne suis pas issu d’une famille sportive. Et pourtant, je suis tombé dedans tout petit. On peut même dire que j’ai appris à lire, vers 7-8 ans, avec L’Équipe. Je suis un vrai passionné. Le sport a donc tenu très tôt une place importante. Ma pratique, elle, m’a permis de pouvoir juger et connaitre la densité de l’effort fourni par les athlètes.

Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs ?

Il n’y a rien de tel que l’effort physique. On est tellement bien après un entrainement, après un effort. Mais il faut rester dans les limites de ce que l’on peut faire. Le sport sert à s’entretenir mais aussi et surtout à passer du bon temps.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :