Skip to content

LA RUPTURE DU TENDON D’ACHILLE

28 mars 2012

En sautant, vous avez ressenti un grand clac sous le mollet. C’est une rupture du tendon d’Achille. Votre chirurgien vous a conseillé une opération mais la consultation a été un peu rapide. Reprenons sereinement.

Par le Docteur Stéphane CACASCUA, médecin du sport, avec la précieuse collaboration du Docteur PAILLARD, chirurgien du sport. http://www.paillard-dagher.fr. Illustration : Mathieu Pinet

L e tendon d’Achille est une cordelette fibreuse reliant le muscle du mollet au calcanéum, l’os du talon. Il est violemment mis en tension lors des impulsions. Le pied s’écrase et le muscle du mollet tire dans l’autre sens pour amortir la réception et relancer le mouvement. Le tendon d’Achille est écartelé ! Il arrive qu’il cède brusquement. Bien sûr, l’existence de microfissures et de tendinite favorisent la rupture mais elle peut également survenir sur un tendon totalement sain et indolore !

Le mollet se rétracte, une opération est conseillée

Afin de nous aider à conserver notre posture, le mollet, comme tous les muscles de notre corps, est légèrement contracté au repos. On parle du « tonus musculaire ». Quand le tendon d’Achille se déchire, le mollet se rétracte et emmène avec lui un bout du tendon. Les deux extrémités sont désormais séparées, la cicatrisation est impossible. Une intervention chirurgicale est vivement conseillée pour rapprocher les deux fragments et les recoudre l’un à l’autre. Afin que la suture ne se distende pas, il faut même immobiliser votre cheville le talon remonté et le pied basculé vers le bas.

Défilé de haute couture

Les techniques chirurgicales sont nombreuses. Les procédés de suture sont complexes. Retenez qu’il existe deux catégories d’intervention. La première, dite « conventionnelle », ouvre la peau en regard de la rupture. Ainsi, elle facilite le geste technique de réparation et la qualité de la suture ; les récidives sont rares, de l’ordre de 2 %. En revanche, la cicatrice abîme la peau juste à côté du tendon, à un endroit où elle est naturellement fine et fragile. Dans notre expérience, on assiste à des difficultés de cicatrisation cutanée dans 3 % des cas. Selon certaines études ces complications sont retrouvées 1 fois sur 10. La seconde technique chirurgicale est dite « percutanée ». Le chirurgien n’effectue que quatre trous à travers la peau au-dessus et en dessous de la lésion. Il n’aborde pas directement la zone de rupture. Par deux fois, il passe un fil dans le tendon de haut en bas en franchissant le secteur de la déchirure. À l’aide de harpon, il tracte le tendon et remet bien au contact les extrémités éloignées. La peau est préservée mais le tendon n’est pas directement suturé au niveau de la lésion. Les complications de re-ruptures est légèrement plus important et s’élève à plus de 5 %.

Six semaines d’immobilisation

Il existe de nombreux protocole de post-opératoire, nous allons vous décrire l’un des plus classiques. Au sortir de l’intervention, vous êtes immobilisé avec une botte en résine, le pied tombant pendant trois semaines. Ainsi, le tendon suturé est position courte et bien relâché, la zone suturée n’est pas en contrainte et prend le temps de cicatriser. Vous n’avez pas le droit d’appuyer car il est interdit de pousser sur votre pied ; la contraction de votre mollet mettrait en tension le tendon d’Achille. À l’issue, la « résine pied tombant » est enlevée et remplacée par une « résine pied à angle droit » pendant à nouveau trois semaines. Après avoir retiré cette deuxième botte, vous augmentez peu à peu les contraintes sur votre tendon. Vous reprenez progressivement la marche. Pendant encore trois semaines, vous utilisez des béquilles et des talonnettes. Avec les premières, vous vous propulsez de moins en moins et la contraction du mollet prend petit à petit le relais. Les secondes sont limées jour après jour et le tendon est peu à peu remis en tension.

De la kiné bien dosée !

Dès que vous êtes débarrassé de votre immobilisation vous commencez la rééducation. Au cours des trois semaines qui suivent le kinésithérapeute se contente de massage pour assouplir la cicatrice et décoller la peau. Lorsque vous marchez normalement, il attaque le renforcement du mollet. Initialement, il ne travaille que la poussée. Le freinage n’est repris que plus tard et très progressivement, en commençant par des charges très inférieures à celle du poids du corps. Il est vivement conseillé de ne pas insister sur les étirements. En effet, l’allongement du tendon d’Achille constitue la principale complication mécanique de sa rupture opérée. Cette distension se révèle particulièrement délétère pour le sportif. L’amplitude de contraction du mollet parvient à peine à tendre le tendon. La traction sur le talon est très faible, la propulsion, la course et les sauts sont sérieusement altérés ! La rééducation permet de doser progressivement l’accroissement des contraintes sur le tendon. Chaque étape validée peut être exploitée au cours des séances d’entretien physique et de sport.

Sur le chemin du sport !

Là encore, les délais de reprise du sport varient selon les chirurgiens mais les étapes sont toujours identiques. Nous vous proposons une version habituelle. À 2 mois et demi de l’intervention, dès que vous marchez normalement, vous pouvez reprendre la conduite automobile et le travail. Attention dans les escaliers ! Montez et descendez lentement en posant tout le pied sur la marche, n’écrasez pas les talons. Il vous est désormais possible de pédaler en douceur sur petits braquets. À vélo, la cheville reste quasiment fixe, le mollet ne réalise aucun travail de freinage agressif pour le tendon, il se contente de pousser. Vers 3 mois, allez à la piscine. Soyez vigilant dans les vestiaires glissants. Pour vous rendre dans l’eau, descendez l’échelle prudemment, face au bassin, en posant les talons sur les échelons. Commencez par le crawl. Quelques séances plus tard, essayez la brasse. Ne poussez pas lors des demi-tours ! À 4 mois, montez sur un elliptique et intensifiez le vélo. Mettez plus de résistance et 2 semaines après, passez en danseuse. Au-delà de 5 mois, accélérez sur l’elliptique et ajoutez du stepper. Sur cet appareil, mettez progressivement les talons dans le vide et écrasez les talons. Vous vous rapprochez peu à peu des contraintes de la course. À la piscine, sautillez sur 2 jambes puis sur une seule. Allégé de la poussée d’Archimède, votre tendon retrouve des contraintes élastiques. Il réapprend à se mettre en tension et à restituer l’énergie. Diminuez petit à petit la profondeur de l’eau. Parallèlement, dans le bassin, renouez avec les déplacements latéraux ou les frappes. À partir de 6 mois, vous reprenez tranquillement la course. Au début, il s’agit de trottiner quelques minutes et d’enchaîner avec du vélo ou du cardiotraining pour affûter sa forme. En 4 semaines vous faites de vrais footings de 45 min à la limite de l’essoufflement. Au-delà de 7 mois, la dernière étape de la réhabilitation est consacrée aux accélérations et au travail des appuis. Après 8 mois, vous sprintez et vous sautez, vous reprenez votre sport à 100 %.

__________________________________________________________________

Ne confondez pas avec un claquage !

Vingt à trente pour cent des ruptures du tendon d’Achille ne sont pas diagnostiquées en urgences ! Le plus souvent, elles sont confondues avec un claquage du mollet ! Le diagnostic est d’autant plus difficile que le profil des sportifs victimes de ces deux blessures est voisin. Il s’agit soit de jeunes athlètes de haut niveau mettant en forte contrainte leur organisme soit de seniors actifs dont l’appareil locomoteur est déjà fragilisé. Le claquage n’impose ni intervention ni immobilisation. Pris en charge de cette façon, une rupture du tendon d’Achille ne cicatrise jamais, il persiste un gros trou ou magma filandreux inefficace. Les opérations tardives sont bien plus complexes. Elles nécessitent souvent de greffer un autre tendon ou de la membrane musculaire ! Alors soyez vigilant ! Si vous avez été victime d’un claquage, vous parvenez à vous soulever sur la pointe du pied. Vous avez même tendance à marcher de cette manière pour rapprocher les fibres musculaires et réduire les douleurs. Si vous souffrez d’une rupture du tendon d’Achille, vous pouvez tendre la cheville quand vous êtes allongé grâce aux petits muscles. En revanche, dès que vous êtes en appui sur une jambe, il vous est strictement impossible de monter sur la pointe du pied car le gros muscle du mollet est indispensable pour ascensionner le poids de votre corps. Au moindre doute, consultez rapidement votre médecin du sport.

Publicités
143 commentaires leave one →
  1. Lylo92 permalink
    5 juin 2012 10:09

    Merci pour cet article précis et très clair. Il permet de compenser tout ce qu’on ne nous dit pas a la sortie de l’hôpital. Pratiquante confirmée de fitness, opérée pour une rupture complète du tendon d’Achille le 10 mai dernier, j’ai très bien été prise en charge par l’hôpital sur le plan chirurgical, mais je suis restée dans le vague pour la suite. La seule chose dont je sois certaine aujourd’hui, c’est mon immobilisation 6 semaines dans une botte en résine avec le pied en équin. J’en saurais probablement davantage au moment du déplâtrage, mais grâce à vous, me voilà éclairée, je connais mieux le sujet et ça me rassure.
    J’en profite pour vous féliciter sur la qualité de vos articles dans Santesportmag que j’ai découvert à ma salle de sport.
    Une fidèle lectrice.

    • franck permalink
      4 septembre 2012 1:54

      superbe article.
      Lylo92, après tes 6 semaines en equin, que s’est il passé? as-tu été ré-immobilisée?
      je suis également dans le flou, mon chirurgien est difficilement joignable.

      • Lylo92 permalink
        10 septembre 2012 11:38

        Bonjour Franck, après mes 6 semaines de plâtre j’ai été autorisée à prendre appui et à marcher avec mes béquilles. Pour cela, j’ai du porter des semelles superposées de 1 cm chacune pendant 30 jours : 3 semelles les 10 premiers jours (soit 3cm de talonnettes), 2 les 10 jours suivants, puis 1 les 10 derniers. Le 31è jour, j’ai supprimé la dernière semelle. Le but était de ramener progressivement le pied à 90° (à plat sur le sol). Le chirurgien n’a pas voulu que j’attaque la kiné avant la fin de ces 30 jours, mais j’ai quand même vu le mien une fois par semaine; il m’a prodigué des conseils pour retrouver doucement mon appui et surtout marcher avec les béquilles (et non, ce n’est pas inné!); j’avais aussi un massage cicatriciel à chaque séance. Un conseil : sois très prudent, porte toujours tes chaussures avec semelles dès que tu te déplaces, même pour faire 2 mètres à la maison… j’ai trébuché quelques jours après mon déplâtrage et j’ai béni mon kiné de ce conseil; plus de peur que de mal car je me suis réceptionnée sur le pied blessé (bien sûr!) et si je n’avais pas été chaussée, ça aurait pu être la « cata »… Bref, prends un bon kiné, pose lui toutes les questions auxquelles tu n’as pas encore de réponse et sois prudent et patient. Bon courage !
        Ps. ma rééducation se passe très bien, je refais du vélo et je suis très confiante pour l’avenir.

  2. Ballet permalink
    23 octobre 2012 12:34

    Bonjour,
    Je viens d’être opéré pour une rupture de tandon Achille, la technique du chirurgien est la classique, j’ai le pied immobilisé à 90degres pour 45jrs… À la première visite apres 21jrs (apres l’operation)mon chirurgien très pressé et pas du tout sympa m’a dit que je devais me forcer à marcher (voir même sans béquilles)chez moi, n’ayant pas trop marcher depuis3semaines, je suis incapable de mettre un pied devant l’autre sans béquilles, est ce normal ? Dans mes lectures j’ai pu lire qu’il ne fallait pas poser le talon et mon chirurgien me demande de marcher que dois je faire ? Je suis complètement perdu, je veux bien faire mais ne sais pas du tout comment… Merci pour votre aide et votre réponse

    • lylo92 permalink
      25 octobre 2012 12:49

      Bonjour,
      il me paraît normal que vous ayez des difficultés à marcher si tôt; je n’ai pas eu le même type d’immobilisation (moi, j’avais le pied à 45°) et il était hors de question que je prenne appui dessus; quant à marcher sans béquilles, si vous êtes encore plâtré, ça me semble tout de même très risqué. Contrairement à votre chirurgien, le mien m’a conseillé de prendre mon temps, d’être patiente et très prudente… A chacun ses méthodes… Mais vous devriez prendre conseil auprès de votre futur kiné; si vous n’en n’avez pas encore, c’est sans doute le moment de prospecter, car c’est vraiment lui qui va vous aider à vous réadapter.
      Bon courage et tenez-nous au courant.

      • 2 décembre 2012 11:46

        Bonsoir moi j’ai été opéré d’une rupture complète du tendon d’achille et comme lylo92 j’ai été immobilisé 6 semaines de plâtre 3 semaines en equin et 3 semaines a 90 degré et j ‘ai eu les mêmes conseils que lylo92 ce sont les meilleurs conseils . Suivez ses conseils mr Ballet vous ne regretteriez pas moi j ‘ai commencé la 1ère phase de semelle avec toujours mes béquilles et j ‘en ai pour 45 jours de semelles en trois tailles differente et apres je passe au kiné . je donnerai des conseils au fur et mesure . Courage a vous tous et toutes qui avez un problème de rupture du tendon

  3. Lylo92 permalink
    6 décembre 2012 8:23

    Bienvenue a Nebié et Ballet au club des achilliens… Un petit point en ce qui me concerne et pour vous rassurer : dimanche 9 décembre je « feterai » mes 7 mois post-operatoire. Aujourd’hui, je marche tout a fait normalement et sans douleur, je monte et descend les escaliers avec aisance, et j’ai commencé il y a plus de 3 semaines la phase des petits sauts sur sol dur… Un peu difficile au début j’avoue. Lundi prochain, je teste mon premier footing sur tapis de course (légère apréhension à depasser). Toute ma reeducation s’est bien passée. Mais n’oubliez pas : communiquez beaucoup avec votre kiné, dites lui tout ce que vous ressentez dans les moindres détails, et validez avec lui chaque étape de votre readaptation sportive. Plus vous lui donnerez d’infos, plus il pourra vous faire progresser en toute sécurité. Je suis pratiquante de fitness et aujourd’hui je refais presque tout mon programme (j’exclue encore ceux où il y a des sauts avec beaucoup d’impact). Gardez le moral, prenez tout votre temps, soyez a l’écoute de votre corps, il vous le rendra. Bon courage à tous et donnez des nouvelles de temps en temps…

  4. meto permalink
    18 janvier 2013 11:01

    Bonjour à tous, je dois être une espèce rare car je n’ai pas vu beaucoup de cas similaire au mien. En effet, rupture totale le 10/12 dernier. La rupture n’était pas opérable car elle se situait trop haut et trop près du mollet. Résultat 3 semaines botte résine au maximum de l’équin, puis 3 semaines à 120°, puis 3 semaines à 90°. Le chirurgien m’annonce 4 mois minimum d’arrêt de travail et 6 mois de rééduc. Après le dernier déplatrage, J’aurais interdiction formelle de prendre appui pendant minimum 3 semaines. Le 10/12/12, j’aurais mieux fait de rester couché. Salutations.

    • Lylo92 permalink
      26 janvier 2013 2:22

      Bonjour à tous. Je reviens régulièrement sur ce forum et je lis avec attention les messages, en particuliers ceux des nouveaux : bienvenue, et ne soyez pas trop chagrins… Bien sûr, ce n’est pas très amusant de se rompre le tendon d’achille. Le parcours de rééducation est long et parfois douloureux, mais je constate que les blessés que j’ai rencontrés depuis ma propre intervention sont tous revenus à un niveau satisfaisant de récupération avec du temps et de la patience. Le bémol, c’est qu’un grand nombre n’a pas su depasser son appréhension pour pouvoir reprendre ses anciennes activités sportives (en particulier celle qui a déclenché la rupture). Certains le regrettent des années après. Evidemment, le risque zéro n’existe pas, bien que le tendon opéré soit plus solide après. Chaque parcours reste un cas unique. Chaque sportif a sa propre histoire et sa propre façon de réagir.
      Meto : en ce sens, chaque blessé s’avère être un cas particulier.
      Bon courage et lis mes conseils du 10 septembre, sans fausse modestie je crois qu’ils sont plein de bon sens.

  5. Max permalink
    19 janvier 2013 2:01

    Bonjour,

    Moi rupture le 24/04/12 lors d un match de rugby. Rupture totale. Après discussions avec divers médecins j ai opté pour le plâtre car je ne pouvais pas être arrêté professionnellement.
    1 mois en esquin a 120degres puis 1 mois à 90.
    Fin juin je suis déplâtré et je mets des talonnettes pendant 1 mois
    Séances de kine douces à raison de 2 fois 30 min par semaine
    En août je commence à remarcher normalement, à conduire. Je fais attention de ne pas déclencher mes pas brutalement.
    Fin septembre je recommence à trottiner
    Fin octobre j accélère les courses pour faire des longs footings comme précédemment.
    Depuis pas de grosse évolution. Je ne me suis pas encore remusclé a 100%
    Je n’y pense pas trop au quotidien mais je n.ai pas repris le sport intensivement (rugby) et j’ai de l’appréhension.
    Enfin je n.ai plus mal du tout au tendon. En revanche j’ai mal à la malléole de la cheville et j’ai une sensation d’entorse cheville du latéral interne, peu d’élasticité

    Je consulte la semaine prochaine pour savoir ce qu’il en est après 9 mois now et comprendre pourquoi c’est encore douloureux dans la zone.

    • Lylo92 permalink
      26 janvier 2013 3:07

      Bonjour Max, pour moi aussi cela fera bientôt 9 mois. Je n’ai pas non plus complètement récupèré au niveau de mon jumeau (face interne). Mon kiné m’a annoncé la couleur : 1 an pour retrouver toutes les fonctionnalités mécaniques du tendon opéré et 2 ans pour ne plus ressentir de gêne, de douleur ou d’appréhension. En attendant, je continue a courir en plus de mon entrainement quotidien pour remuscler ce mollet encore un peu maigre. Comme toi, j’ai ressenti des douleurs au niveau de la malléole, en particulier sur les séances de sauts. J’en suis venue a bout avec quelques séances de laser Co2. Tu trouveras un article intéressant a ce sujet sur le site Santésportmag. Bonne chance pour la suite et donne-nous des nouvelles.

    • gonfgreg permalink
      16 avril 2013 4:12

      bonjour Max, j’ai le même douleur au niveau de la malléole j’en suis à 3 mois après opération et le kiné ne prend pas cette douleur au sérieux. j’ai vraiment très mal lorsque je marche et je voudrais savoir si tu as pu avoir des réponses de ton médecin à ce sujet car je ne vois le chirurgien que dans 2 semaine et le kiné me fait très mal avec ses exercices. merci de ta réponse.

  6. sdall permalink
    25 janvier 2013 11:21

    Bonjour,
    Je permet ce commentaire afin d’apporter mon témoignage.
    Rupture diagnostiqué au mois de Juin 2012 (sur une accélération au handball).
    Le médecin m’indique deux solutions : opération ou technique orthopédique. J’opte pour la seconde (comme Max). Le médecin me conseil un médecin du sport spécialisé dans cette pathologie qui me fait suivre le protocole suivant :
    – 3 semaines de plâtre en équin
    – 4 semaines de bottes amovible pour un retour en douceur à 90 degrés
    – 4 semaines en alternant marche avec bottes et sans bottes
    J’ai fait 10 séance de kiné afin de retrouver l’élasticité de ma cheville.

    Puis auto rééducation et étirements journaliers.

    Reprise du sport en Novembre (léger a base de vélo d’appartement , un peu de footing… )

    Depuis début Janvier je cours 1h00 sans avoir retrouver le niveau précédent mais les améliorations sont sensibles a chaque sortie.

    Aucunes douleurs.

    • Lylo92 permalink
      26 janvier 2013 3:15

      Eh oui Sdall, c’est toute la magie du corps humain : ressentir un progrès, même infime, après les séances de rééducation et/ou de sport! Encore faut-il persévérer et ne pas se reposer sur ses acquis, surtout lorsqu’on est arrivé au terme du protocole de kiné : il reste alors du chemin à parcourir, tout seul, pour retrouver le niveau qui était le notre. Rechercher la difficulté en dosant pour ne pas se mettre en danger, c’est l’unique façon de progresser et d’y arriver. Continue, tu es sur la bonne voie…

  7. Edi Lepagier permalink
    29 janvier 2013 9:25

    Bonjour à tous,

    Un petit commentaire afin d’apporter mon témoignage et mon ressenti par rapport à ce genre d’accident et les commentaires que l’on peut lire à ce sujet (pas forcément sur ce forum)

    Pour ma part, rupture totale du tendon lors d’une partie de badminton. J’ai 35 ans, et je me classe dans la catégorie de personnes qui ont pratiqué intensivement un sport, puis sont devenus sédentaires en diminuant nettement l’activité. Dans ce genre de cas, il faut être très vigilant car en reprenant un sport que vous avez très bien maîtrise par le passé, le cerveau garde certain réflexes de mouvements, démarrages etc.. que votre corps n’est plus forcément capable de supporter.

    Au niveau du traitement, mon avis est clair et tranché. Si vous n’avez pas de contre-indication majeure, optez pour la chirurgie. Le taux de récidive est nettement plus faible et actuellement en 2012, les techniques sont relativement pointues et efficaces. La chirurgie mini-invasive par exemple, qui laisse une toute petite cicatrice et peu de risques de complications.

    La physiothérapie est un élément majeur dans le processus de guérison, pour ma part j’arrive au bout du 5ème mois. 45 séances au total ! En résumant succinctement :

    – Après 8 semaines d’immobilisation botte (vacoped), reprise de la marche. Travail d’extension pour reprendre la souplesse de flexion dorsale.
    – Après 3 mois, marche sans boiterie. Travail de musculation.
    – Après 4 mois, intensification des exercices. Marche rapide, se lever sur la pointe des pieds, équilibre etc….

    A la fin du 5ème mois, je marche tout à fait normalement, sur tout type de sol, tout type de chaussure, je peux courir en léger footing sans problèmes. J’arrive pratiquement à courir sur la pointe des pieds, et effectuer des petits sauts, sans trop forcer bien sûr. La seule gêne qui reste en fin de compte est lors de longues immobilisations, en restant assis longtemps. Le pied à tendance à se « rouiller » un peu, mais vraiment rien de grave.

    En résumé, même si ce que j’ai dit jusqu’à présent est assez banal, je voudrais dire à tous ceux qui vivent cela d’avoir CONFIANCE. Faites attention à ce que vous lisez sur certains forums, souvent je trouve que les commentaires sont très péjoratifs (même si chaque cas est différent). En général, et surtout actuellement, ce genre de blessure se traite très bien et au bout de 6 mois, vous êtes vraiment bien guéri dans la plupart des cas.

    Quand je lisais certains forums (avec des commentaires parfois qui datent de 10 ans en arrière), ça déprime plus qu’autre chose. Quand vous lisez que des personnes se sont refait une rupture simplement en marchant…. Honnêtement ça ne rassure pas. Je ne dis pas que c’est impossible, mais simplement que si l’on se base sur ce genre de commentaire… On ne fait plus rien.

    En bref, pour résumer, en 2012, ce genre d’accident se traite très bien. Soyez effectivement très prudent (gare aux chutes, avec les bequilles, et lors du début de la reprise de la marche), suivez à la lettre les indications de votre physiothérapeute, faites un maximum d’exercices (tout en écoutant votre corps, en général la douleur sera votre meilleur signal d’alarme) et ayez confiance !

  8. Wolverine permalink
    7 février 2013 5:49

    Je viens de tomber par hasard sur ce forum et me suis dit qu’il serait bon de faire part de mon expérience.

    Rupture du tendon d’Achille à l’entrainement le 13 août 2012. Opéré par la chirurgie classique le lendemain. 3 semaines de plâtre à 45°, puis 3 semaines à 90°.

    J’ai eu l’occasion d’intégrer le centre européen de rééducation de Capbreton pendant 4 semaines et cela a été payant. J’ai fait énormément de progrès et aujourd’hui je m’entraine presque normalement avec des séances de de vitesse et de fractionné. Je n’ai pas encore retrouver 100% de mes capacités mais je tiens le bon bout.

    Dans une semaine je serai à 6 mois de la rupture et je pourrai reprendre mon activité professionnelle dans le sport.

    Si vous souhaitez avoir des conseils, n’hésitez pas.

    • Lylo92 permalink
      8 février 2013 1:57

      Bonjour et bravo Wolverine ! Tu es un bel exemple de « réparation réussie » qui ne manquera pas de rassurer bon nombre de blessés. Bonne continuation et bon sport 😉

  9. gonfgreg permalink
    17 mars 2013 6:24

    bonjour, suite à une rupture du tendon d’Achille le 23 janvier, opéré par tenoligs puis immobilisation 7 semaines à 120 degrés retrait des tenoligs et du plâtre je suis dans ma phase de rééducation (1 ère semaine : 3 séances de kiné classique + 2 balnéothérapie ) et après ces 5 séances je ressens au repos de vives décharges électriques dans le tendon comme lors d’une tendinite. je pose donc la question aux personne ayant vécu ces évènements si ce genre de douleurs est normal ou faut-il prendre garde ? merci de vos conseils.

  10. 19 mars 2013 4:57

    Bonjour tt le monde

    de mon côté, rupture le 10/01/2013 pendant un cours de fitness, opération tenoligs 5j après. J’en suis à 2 mois de l’opération (3 semaines de plâtre et 3 semaines avec deux pensements « basiques », interdiction de poser le pied au sol pendant ces 6 semaines). j’en suis à ma 5ème séance de rééducation, j’arrive à marcher à peu près avec une semelle dans chaque chaussure mais pas évident… je ne pourrai reprendre la voiture et marcher sans béquille qu’à partir du 15 Avril, c’est long!! bon courage à tout le monde…

    • Donna permalink
      7 mai 2013 5:58

      Bonjour
      Merci de m informer si les tenoligs ont été enlevés sous anesthésie .Mon chirurgien m a dit qu il « arracherai » les fils a notre prochain rdv dans son cabinet cela m inquiète un peu.
      Bonne journée a tous et merci pour vos réponses.😊

      • Annie permalink
        13 mai 2013 11:57

        Bonjour Donna,
        Il ne faut pas stresser, prendre un antalgique 1 heure avant l’extraction des tenoligs (c’est ce que j’appelle « la ficelle à rôti » dans mon commentaire du 10 mai dernier). Ce n’est pas très agréable mais c’est très rapide, la douleur est donc brève ! Plus de peur que de mal comme on dit. Allez courage, ça va aller…

  11. Tom Pezza permalink
    26 mars 2013 4:45

    Bonjour tout le monde,
    Je me suis fait une rupture complète du tendon d’Achille mardi dernier en jouant au futsal, sur une accélération ça a pété.
    J’ai donc été opéré le lendemain matin et j’ai mon pied en équin depuis ce mercredi.
    Pouvoir en savoir plus grâce à ce forum permet de pouvoir se projeter plus facilement.
    Je suis à seulement une semaine de mon accident, donc j’avoue que j’ai le moral en berne, surtout quand on sait que le pied que j’ai blessé est le pied avec lequel je frappe, autant dire celui qui est le plus sollicité quand je joue au foot.
    J’espère néanmoins que ma rééducation se déroulera bien car je ne peux envisager de ne pas reprendre le foot à la fin de ma longue rééducation.

    • Lylo92 permalink
      28 mars 2013 9:37

      Courage Tom! C’est vrai que c’est dur au début de se retrouver inactif… Dis-toi qu’avec une bonne rééducation, de la patience et de la persévérance, tu devrais bien récupérer, surtout si tu es un sportif pro (ou du moins regulier). En attendant, ne reste pas sans rien faire : les abdos et le haut du corps peuvent se travailler sans danger et ton corps aura plaisir a être un peu sollicité. Sois prudent quand même. 😉

    • 29 mars 2013 5:33

      Salut Tom,

      écoute si ça peut te rassurer j’en suis a deux moi et demi de la rupture, 9 séances de kiné et je peux marcher « lentement » sans béquille et sans trop boiter. Bon j’ai tjs un oedeme le soir mais ça disparait avec le temps, pas le choix que d’attendre. j’ai récupéré de la souplesse dans le tendon mais il en manque encore a peu près la moitié par rapport au tendon sain (je me suis pété celui de droite).
      Je suis également sportif régulier et c’est vrai qu’au début tu déprimes un peu, mais tu verras avec le temps tu relativise et quand tu reprendras ton sport ça reviendra! En même temps ça te permet de faire un bon break et ça ne peut pas te faire de mal…
      Bonne soirée

  12. Tom Pezza permalink
    29 mars 2013 5:55

    Merci à tous les 2 pour vos commentaires, ça fait chaud au coeur.
    Je ne suis pas patient donc c’est vrai que c’est encore plus difficile, mais je sais que ce n’est pas en m’apitoyant sur mon sort que ça guérira plus vite de toute façon, donc je commence petit à petit à relativiser et à positiver, et vos messages aident !

    Bonne soirée et merci à vous!

  13. Lylo92 permalink
    8 avril 2013 8:13

    Bonjour LD110806; garde le moral, c’est ton principal allié!
    Lorsque j’ai posé la question de l’importance de l’alimentation dans le processus de cicatrisation, mon médecin m’a en effet invitée à manger varié et équilibré. La personne la mieux placée pour te répondre serait ton médecin ou un nutritionniste, je pense… En tous cas, il me semble en effet important de ne pas sous-estimer le rôle de l’alimentation. Tiens-nous au courant 😉

    • Lylo92 permalink
      10 avril 2013 9:33

      Bonjour LD110806 : je suis ravie que ma maigre contribution sur ce forum puisse servir à rassurer ou encourager quelques blessés. Ravie aussi que ce forum rencontre de plus en plus d’internautes en quête de partage d’experience, sans sombrer dans le « tout négatif » comme bon nombre de ses petits frères… Je me souviens de mes lectures, il y a presqu’un an, lorsque moi aussi je cherchais des reponses à mes questions; ce n’était pas franchement rejouissant. Comme quoi l’internaute s’exprime beaucoup quand ça ne va pas, et beaucoup moins quand ça va bien… Mais ici, c’est enfin un espace où les blessés du tendon d’Achille peuvent venir puiser de l’optimisme.
      Pour en revenir a ta double-blessure, il y a un point sur lequel je ne me suis pas étendue et qui pourrait sans doute être d’une grande utilité dans ton cas un peu particulier : l’eau! J’entends par là : la piscine. J’ai moi-même traité ma « boiterie des premiers temps » en bassin et j’ai beaucoup utilisé ce complément pour travailler la montée sur pointe de pied et les sauts. Penses-y, surtout si tu as la chance d’avoir un centre de kiné equipé de balneo… Sinon, une piscine municipale fera très bien l’affaire. A discuter avec ton staff médical ‘-)

  14. Syl37 permalink
    9 avril 2013 9:29

    Bonjour à tous, suite à une compétition de badminton : rupture total du tendon d’Achille (pied gauche) le 02/02/2013, opéré après ouverture totale le lendemain matin, puis 7 semaines de plâtre. Suppression du plâtre le lundi 25/03 pour commencer les 25 séances de kiné pendant environ 8 semaines. Prochain rdv chez le chirurgien le 13/05. Coté douleurs, accompagnement des 2 béquilles la 1ère semaine après enlèvement du plâtre. Puis 1 béquille à partir de la 2ème semaine. Et au jour d’aujourd’hui je peux faire de très courts déplacements sans béquilles ! Pour les plus longs trajets 2 béquilles sont préférables. J’en suis à ma 7ème séances de kiné (qui manque de massage!)
    Je pratique 1 à 2 fois / semaine depuis peu du vélo d’appartement.
    Voilà, mon conseil serait, une reprise nécessaire de muscul/sport dès que possible doucement mais surement.
    Bon courage aux autres personnes dans ce cap à franchir !!

  15. Pascaline permalink
    11 avril 2013 3:03

    Bonjour,

    Je vous fait part de mon cas. (24 ans, sportive depuis toujours)
    Rupture totale du tendon d’achille en plein match de badminton le 03 novembre 2012 (aucun symptôme avant). Opérée 10 jours après, 1 mois et demi de plâtre. 3 mois de kiné 2 fois par semaine.
    J’ai commencé à reconduire 2 mois après la rupture, couru 2mois et demi après la rupture. Je suis maintenant à 5 mois de la rupture et je pratique à nouveau le badminton sans douleur. Il me reste à retrouver toute ma vivacité sur le terrain car mon mollet à beaucoup perdu musculairement.
    La patiente n’était pas du tout mon ami mais les mois sont passés et le moral est resté! Alors courage à ceux a qui ça arrive, vous n’êtes pas tout seul et vous allez retrouver toutes vos capacités très bientôt!! 🙂

  16. sebastien permalink
    12 avril 2013 11:28

    bonjour a tous
    pour ma part rupture du tendon droit le 04/02/13 suite séance de sport (en reposant le pied au sol après petit combat souple)opéré le 08/02/13 par ténolig(2″trous » de chaque cote du tendon touché)début des 06 semaines de botte (03 semaines le pied a 30° puis 03 semaines a 90°)début de séances de kiné ça allait vraisemblablement très bien d’après le kiné mais 05 séances après il me fait faire quelque pas sans béquilles ni talonnettes et la boum ou plutot « claq »le tendon qui repéte et c reparti pour la galère.lundi 15/04/13 2ème intervention et 06 semaines de botte.j’ai du mal a me dire que c’est reparti pour l’immobilisa
    tion.

    • Lylo92 permalink
      15 avril 2013 8:14

      Bonjour Sébastien… Aïe, pas cool la re-rupture, d’où la nécessité d’être vraiment très prudent dans les premiers mois. Ton kiné avait-il l’habitude de travailler sur ce type de blessure ? En général, ceux qui sont habitués à réparer des tendons d’Achille y vont très progressivement les premières semaines… qu’en a pensé ton chirurgien ? Pour ma part, je n’ai posé le pied à terre sans les talonnettes qu’au bout de 30 jours, c’était dans mon protocole (j’ai été opérée à ciel ouvert)… et j’ai mis 5 mois à remarcher normalement sans boiter; en cela je ne suis pas un exemple de rapidité… mais j’ai l’avantage de bien me connaître : je savais que mes tissus cicatrisent très lentement (2 fois plus lentement que la normale), je craignais donc la re-rupture. Alors j’ai pris tout mon temps (bien que j’étais pressée de récupérer comme tout le monde) et aujourd’hui, soit 11 mois après, je ne pense pratiquement plus à cette blessure.
      Aller, rassure-toi, tu seras beaucoup plus vigilent dès la reprise de la kiné… En plus, les beaux jours arrivent, c’est bon pour le moral et tu seras sur pieds pour l’été; alors bon courage et bon rétablissement!

  17. alex1983 permalink
    14 avril 2013 7:47

    Bonjour a tous, je suis tombé sur le forum par hasard en effectuant des recherches sur la rupture du tendon d’achille. Je me suis blessé le 7 avril 2013 en jouant au tennis avec ma copine et son beau-frère.. Opéré le 11 avril, je suis plâtré jusqu’au 14 mai date a laquelle je revois le chirurgien. Je suis en arrêt de travail jusqu’au 16 juin pour l’instant.. En parcourant les commentaires cela m’a permis d’avoir confiance en l’avenir et d’être optimiste..! j’ai pleuré mon « accident » et j’espère que ce n’est pas la fin de tout.. J’ai toujours fait beaucoup de sport, notamment de l’athlétisme-sprint (d’où la blessure je pense)et displine que je souhaite reprendre un jour, ainsi que le tennis pour reprendre ma revanche..! En attendant je vous ferai part de mes difficultés et de mes evolutions (je souhaite plus d’evolutions que de difficultés..) pendant les semaines, mois a venir..

    • Lylo92 permalink
      15 avril 2013 8:29

      Bienvenu Alex1983! Je te confirme ceci : dans quelques mois ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir! N’hésite pas à donner des nouvelles et à nous faire partager ta convalescence… cela confortera les futurs nouveaux blessés, ils en ont toujours besoin.

  18. alex1983 permalink
    18 avril 2013 7:34

    et voilà..J-7 post-op.. beaucoup de difficultés au début pour les gestes du quotidien comme se laver, se deplacer avec les béquilles, trouver sa position pour dormir…Mais le corps s’habitue vite et s’adapte très vite! j’ai jamais autant bossé mes bras et mes abdos pour mes déplacements. La chose importante aussi c’est d’être entouré! les jours sont moins long et donc fait « avancer » la convalescence.. bref pour l’instant tout se passe pour le mieux, hormis quelque douleur au reveil mais rien de traumatisant. a bientôt

    • tom pezza permalink
      18 avril 2013 8:58

      Bonsoir Alex,
      De toute façon le plâtre c’est pas évident pour trouver une bonne position pour dormir, je sais ce que c’est, j’en ai encore pour 10 jours mais le principal comme tu dis c’est d’être entouré si possible et garder le moral. Ca aide toujours de toute façon, ça permet d’avoir une meilleure convalescence à mes yeux même si c’est pas toujours évident de se sentir dépendant!
      Arme toi de patience et pour ce qui est des douleurs, rien d alarmant, même moi à j+30 j’en ai toujours. En tout cas, n’hésite pas à donner de tes nouvelles!

      • romain permalink
        7 juin 2013 9:19

        salut tom salut pezza
        comme vous je suis platre depuis 3 jours après opération chirurgicale.
        J’apprends a me déplacer avec les béquilles le moins souvent possible, mais obligé pour faire ses besoins, se laver et manger.
        Durant ces déplacements j ai des douleurs au niveau du mollet, ca me tire.
        ET suis obligé de m’assseoir rapidement
        avez vous eu les memes douleurs durant votre platrage ?

  19. Lylo92 permalink
    18 avril 2013 9:31

    Bonsoir a tous… Alex et Tom : une petite astuce pour soulager votre cheville la nuit : sur-élevez les pieds du lit (…. Enfin, je veux dire plutot « faites sur-élever »). Vous pouvez sinon utiliser des coussins, des oreillers ou une pile de serviettes de bain… Ça aide au retour veineux et je me souviens que c’etait beaucoup plus confortable au réveil chaque matin. Idem pour regarder la télé dans son canapé ou lire un bouquin… 😉
    Et lorsque vous serez déplâtrés, essayez les joies des chaussettes de contention! C’est ch… à enfiler, mais ça soulage!

    • tom pezza permalink
      18 avril 2013 9:46

      Lylo, j’ai la joie d’être dans une famille peuplée de médecin donc je suis en permanence avec le pied sur quelques coussins! En ce qui concerne la chaussette de contention je note dans un coin de ma tête!

      C’est juste le fait d’être immobilisé qui est inconfortable à la longue, je suis devenu claustrophobe du pied :P!

      • Lylo92 permalink
        20 avril 2013 5:33

        C’est vrai Tom, je me souviens avoir eu mal dans le bas du dos et dans les fesses pendant ma période d’immobilisation ! Lol….

    • Lylo92 permalink
      20 avril 2013 5:58

      Bonjour Caroline, j’ai eu 3 mois et demi d’arrêt maladie. Je vis et travaille sur Paris et je ne me voyais pas prendre les transports en commun aux heures d’affluence tant que je ne me sentais pas suffisamment solide sur mes 2 pieds (bousculade dans le metro aux heures de pointe, freinage brutal dans les bus surtout lorsqu’on voyage debout parce qu’il n’y a plus de place assise). Surtout que le comportement des autres dans la rue ou les transports est édifient : béquilles en main, on ne vous considère nullement. Une jeune femme m’est rentrée dedans un jour, car elle marchait vite derriere moi, le nez dans son smartphone, elle ne m’a pas vu a temps : aucune excuse, elle a poursuivit son chemin comme si je n’étais qu’un objet en travers de son chemin! Véridique…
      Concernant les vols en avion, je crois que c’est tout a fait possible moyennant le port de chaussettes de contention.
      Attention a la piscine : n’y allez pas tant que vous aurez des croutes sur votre cicatrice. Et soyez très vigilante sur le risque de glissade et sur la descente des échelles : suivez le conseil du docteur Cascua décrit dans l’article sur cette page.
      Enfin les talonnettes sont confectionnées par un podologue, sur prescription médicale de votre chirurgien. Vous devez absolument le revoir avant le début de la kiné, c’est lui qui va vous prescrire tout ce dont vous aurez besoin pour la suite… Et le massage cicatriciel des premières séances de kiné n’est pas un luxe : il m’etait toujours pratiqué en debut de séance les premiers mois, a la main et chaque seance se finissait avec 10 min. de LPG (aspirateur plus fréquemment utilisé pour réduire la cellulite, il me servait ici a faire un « palper-rouler » pour améliorer la qualité de ma cicatrice.).
      Quant à être toujours active sur ce forum, cela me parait un acte de citoyenneté minimum, tant je me rappelle avoir galeré les premiers temps pour trouver des infos…. Alors si aujourd’hui je peux donner un peu de mon temps pour aider d’autres blessés, je me dis que je fais une bonne action. Je ne prétends pas cependant me substituer aux professionnels de santé, je ne peux que vous faire partager mon propre vécu et vous inviter fortement à toujours faire valider les conseils que vous trouverez sur les forums par votre chirurgien, votre médecin ou votre kiné. 😉

      • Annie permalink
        10 mai 2013 7:29

        Bonjour à toutes et tous,

        Que de réconfort en lisant vos témoignages. Un grand merci à Lylo92 qui depuis le début de sa « mésaventure » fait part de son vécu, et motive les égarés du système dont je fais partie. Il faut reconnaître que la rupture du tendon d’Achille n’est pas si commune.
        Pour ma part cela m’est arrivé le 6 mars dernier en fin de journée en enjambant un rang de vigne, déséquilibrée je me suis mal réceptionnée et le « clac », la douleur et la sensation de ne plus avoir de maintien au niveau de la cheville… Arrivée aux urgences, prise en charge rapide : diagnoctic et propositions de réparation = 1/plâtre durant 8 semaines avec gros risque de récidive, 2/ opération « ouverte »+immobilisation 6 semaines, 3/ opération « percutanée »+ immo 6 semaines qui semble être un bon compromis entre les 2 premières solutions. Il est difficile de faire un choix dans la précipitation, avec la tête à l’envers car c’est un traumatisme, il faut accepter ce qu’il nous arrive et choisir…
        Opérée en soirée, je suis ressortie le lendemain dans l’après-midi avec la prescription d’une paire de béquilles, d’une botte de marche, 10 scéances de kiné et une longue série de piqûres mais peu d’explication ; et pour ma part j’étais trop perturbée pour poser toutes les questions pertinentes. J’ai eu une très bonne prise en charge « physique » mais je déplore l’accompagnement moral et le manque d’explications/conseils.
        Retour à la maison très compliqué, on ne peut rien faire avec 2 béquilles, j’ai donc « circulé » avec un fauteuil de bureau à roulettes mais attention à l’équilibre. Enfin avec toute la vigilance nécessaire c’est très pratique. Au lit le pied câlé dans un oreiller pour éviter les mauvaises positions et favoriser la circulation sanguine.
        Au terme de 6 semaines interminables (merci les livres, la TV et internet pour occuper ces longues journées grises de surcroît) le chirurgien a ôté « la ficelle à rotî » qui traversait mon mollet. Ce fut bref mais très douloureux. L’infirmière m’avait conseillé de prendre un antalgique 1 heure avant l’extraction. A priori suivant les chirurgiens cette extraction se pratique avec ou sans anésthésie…
        J’ai porté la botte encore 8 jours sans béquilles puis suppression de la botte. Je conduis à nouveau depuis 8 jours avec quelques difficultés pour doser le freinage ! Je retourne en consultation mardi prochain soit 10 semaines après mon « accident ».
        Il est absolument nécessaire de relativiser pour accepter la situation que nous devons subir. Côté kiné je me rends compte que la personne n’est pas très à l’aise, surtout lors des premières scéances.
        Je boite encore beaucoup, le talon est douloureux en fin de journée et la cheville gonflée. A suivre.
        Bon courage à tous les éclopés, bon rétablissement.

      • Lylo92 permalink
        14 mai 2013 8:55

        Bonjour Annie, merci de ton message sympathique 😉
        comment se passe ta rééducation? Les douleurs sont assez normales, j’en ai eu moi aussi souvent, alors avec mon kiné, on modifiait le programme pour ne jamais retravailler à l’identique tant qu’elle n’avait pas disparu… Et surtout, il veillait à ce qu’elle ne dure jamais plus de 24/48h.
        Bon courage, tiens-nous au courant 😉

  20. sebastien permalink
    19 avril 2013 9:42

    bonjour
    merci lylo92 cette fois ci le chirurgien a « ouvert » pour accéder au tendon il a tressé manchonné le tendon d’achille. d’après le chirurgien il se peut que le tendon n’était pas complètement repris.quant a mon kiné à priori il s’était déjà occupé d’un tendon mais bon je me dis que c’est la faute a pas de chance une chose est sure pour la reprise du kiné je change de spécialiste je pense que psychologiquement ce sera un plus.
    une autre chose pour le début du kiné je ne suis pas prËt de quitter la talonnette de ma chaussure ni de marcher pieds nus.
    en plus ma femme et moi attendons un deuxième enfant pour fin aout début septembre donc la plus de « mauvaise blague » de kiné.Rééducation ….
    P S:d’après mon kiné il a suivi la procédure mais d’après plusieurs recherches il parait que les tendons opérés par tenolig sont un plus fragiles !si vous avez des infos.
    dernier point il faut quand meme avouer que c rageant de suivre le protocole d’immobilisation pendant les 06 semaines et au bout c « un peu » la faute du kiné!! »qu’en pensez vous.d’avance merci.a bientot.

    • Lylo92 permalink
      20 avril 2013 5:31

      Bonjour Sebastien, c’est sur, tu n’as pas eu de chance avec ta rupture itérative. Je te donne ci-après un lien que tu trouveras peut-être intéressant :
      http://www.s172063940.onlinehome.fr/6.html
      Il semble en effet que le taux de rupture itérative soit légèrement plus élevé dans les réparations par tenolig, comme le précise le docteur Cascua dans l’article de cette page (et non pas Cacascua : je tiens a lui rendre son vrai patronyme… D’ailleurs si le mag pouvait corriger cette erreur ;-)…)
      Quant aux kinés, médecins et autres consors, ils ne sont pas des dieux… Ils ont leurs domaines de compétences et leurs limites et ils peuvent se tromper parfois, même si on déteste ça en tant que patient. C’est pourquoi il me parait intéressant de choisir un kiné du sport pour ce type de rééducation (ils sont chevronnés sur le sujet)… Et sinon ne pas hésiter à demander ouvertement au praticien en question, combien de ruptures du tendon d’achille il a traité auparavant dans son cabinet. A lui ensuite de respecter le protocole indiqué dans ce type de blessure… A titre perso, la règle d’or que m’a donné l’infirmière a ma sortie de l’hôpital : « votre rééducation sera très progressive et devra se faire dans le zéro-douleur… »
      Prudence donc maintenant et d’ici quelques mois, tu pourras jouer, courir, sauter et t’amuser pleinement avec tes enfants!

  21. sebastien permalink
    22 avril 2013 3:15

    bonjour

    merci lylo92 pour le lien je vois maintenant un peu clair sur le déroulement des séances de kiné.a quelle vitesse as tu repris de la force dans le mollet?merci pour ces bons conseils .le moral est bon .

    • Lylo92 permalink
      22 avril 2013 8:13

      Bonjour Sebastien,
      Retrouver la force dans le mollet, c’est le plus long. J’ai commencé a voir les premiers résultats lorsque j’ai pu recommencer a courir et a sauter sur sol dur. Aujourd’hui, 11 mois après ma rupture du tendon d’Achille, je suis capable de refaire tous les entrainements que je pratiquais avant, mais il me manque cependant encore un peu de puissance… Pas grand chose, mais je sens qu’il y a encore du potentiel de récupération, donc je ne suis pas inquiète, je devrais arriver au bout du chemin d’ici l’été. J’avoue que j’ai été un peu freinée par l’appréhension durant ma convalescence, mais rien de bien méchant, l’important étant d’arriver au but fixé… A son rythme 😉

  22. sebastien permalink
    23 avril 2013 9:23

    bonjour

    j’aimerais savoir si une fois la marche reprise tu as pu porter des choses pas trop lourdes
    en effet ma femme accouche fin aout et ca me stresse un peu de savoir si je peux ou non porter mon bébé. a la sortie de la clinique.je ne sais pas si c bien clair ce que je demande !!
    ce me fera 03 mois de rééducation.c vrai que c le point qui m’inquiète un peu car je ne voudrais pas faire forcer ma femme des la sortie.
    Ce matin mon kiné m’a rappelé pour prendre des nouvelles!!

    • Lylo92 permalink
      24 avril 2013 9:06

      Un bébé n’est pas bien lourd, ça ne devrait pas poser de souci. N’hésite pas à utiliser la poussette. J’ai commencé léger lorsque j’ai pu remarcher. 5/6 kilos, pas plus… Fais plutôt attention aux courses, aux packs d’eau, ce genre de chose. Pas de brusquerie dans les mouvements, sois attentif si le fait de porter un poids déclenche une douleur. Tu augmenteras la charge au fil du temps.
      Alors, qu’a dit ton kiné?

  23. sebastien permalink
    25 avril 2013 1:42

    bonjour

    merci une fois encore lylo92 pour ces conseils .d’après ce que m’a dit le kiné quand il a appelé c qu’a mon avis il était plus habitué a traiter des ruptures « conventionnelles »(opération a « ciel ouvert »)plutot que des ténoligs ,il m’a expliqué le protocole avec au début massage,électro stimulation….je recherche d’autre kinés quand meme pour avoir d’autres avis car en plus je fais un métier a station debout ,port de charges ,manutention.j’aimerai a nouveau bosser des que possible.aujourd’hui le moral est bon avec le soleil ca recharge
    pas mal!!!a bientot pour d’autres nouvelles.

  24. Ventcontraire permalink
    26 avril 2013 3:31

    Bonjour tout le monde,
    J’apporte mon témoignage,suite à une rupture du tendon d’Achille et opération à ciel ouvert cela fait 5 semaines que j’ai un plâtre à 120°, d’après mon chirurgien que je n’ai pas vu après l’opération mais que j’ai eu au téléphone dans une semaine il m’enlève le plâtre et j’attaque lé rééducation et je pourrais marcher avec les béquilles.
    Je vous tiens au courant de la suite.
    Cordialement

  25. Donna permalink
    1 mai 2013 6:39

    Bonjour, j ai eu ma rupture du tendon d Achille le 13 avril en plein cours de zumba après 1h de cours de body scult. Opérée le lendemain matin ( tenolig) je suis plâtrée et revois mon chirurgien le 24 mai. j appréhende la période rééducation j ai trop peur que mon tendon relâche. Sinon j ai le moral a zéro je n arrive a rien faire être dépendante c est pas trop mon truc.
    Je ne sais pas quand je reprendrai le boulot j ai environ 2h15 de transport par jour pour l instant je suis arrêtée jusqu’à fin mai.

    • Lylo92 permalink
      2 mai 2013 9:40

      Bonjour Donna,ne panique pas… tous les tendons opérés par ténoligs ne sont pas voués à une re-rupture! Heureusement! Les 2 règles d’or : être très prudente et suivre les conseils de ton chirurgien; si possible, trouver un kiné habitué à traiter ce type de blessure (kiné du sport idéal). Quant au moral, il va revenir dès que tu auras les réponses à tes questions et dès que tu t’apercevras que le corps humain possède d’incroyables facultés d’adaptation. Ce qui t’arrive est ennuyeux, certes, mais dis-toi qu’il y a bien pire; va de l’avant et lis tous les commentaires sur ce forum, tu y trouveras beaucoup de messages d’espoir et de témoignages interessants. Bon courage 😉

      • tompezza permalink
        2 mai 2013 11:34

        Bonjour à tous,
        j’en suis à j+3 après le retrait du plâtre (j’ai eu une opération traditionnelle et non pas par tenolig, je trouve important de le dire) et je peux, selon mon kiné, remarcher sur de très courtes distances. Alors bon, c’est pas le Pérou, c’est encore plutôt douloureux et les pas sont vraiment de tout petits pas, mais ça fait vraiment du bien au moral.

        Ceux qui ont été opéré traditionnellement comme moi, est-ce que vous aviez tous la sensation d’avoir une entorse (en plus de la douleur au talon en marchant) quand vous avez pu reprendre la marche ?

        En tout cas, malgré ces douleurs auxquelles je m’attendais, le kiné m’a dit qu’il était content, mon tendon répond plutôt bien, et surtout le plus important, ma cheville a une bonne mobilité selon lui.

        Je souhaite bien du courage à ceux qui sont en plâtre, il faut faire contre mauvaise fortune bon coeur !

      • Lylo92 permalink
        2 mai 2013 8:05

        Hello, je me souviens qu’après le déplâtrage, mon kiné a d’abord voulu que je retrouve mon appui au sol; je marchais avec les béquilles en mimant le mouvement de la cheville mais sans m’appuyer dessus; je ne pouvais pas d’ailleurs, trop douloureux. La première fois que j’ai posé le pied au sol (chaussée et avec mes 3 hauteurs de semelles), je ne supportais que 10 kilos… j’ai regagné kilo par kilo jusqu’à pouvoir transférer tout le poids de mon corps (58 kilos) sur la jambe blessée; je crois que ça a du prendre 4 à 6 semaines. Ce fût la période la plus douloureuse, j’avais la sensation qu’on me transperçais le pied d’aiguilles les premiers temps. Quant à la douleur de type entorse, non je ne l’ai pas ressentie. J’avais bien une douleur au niveau de la malléole pendant une période de ma rééducation (montée en pointe de pied) mais qui n’a pas duré. Mon kiné veillait à ce je n’ai jamais trop mal; à l’issue de certaines séances, on faisait quelques « breaks », le temps que les douleurs disparaissent, puis on reprenait les exercices en essayant d’aller plus loin dans l’effort. Tout ça a pris des mois et je crois que l’âge est aussi un facteur dans la rapidité de la récupération… et oui, plus on vieilli…. 😉

    • LD110806 permalink
      2 mai 2013 3:02

      Bonjour Donna,
      Ne stresse pas. Le temps passe finalement relativement vite et quand nous retrouverons notre mobilité, nous finirons par regarder cette période avec recul et sourires. Je suis encore plâtrée et immobilisée dans un fauteuil roulant depuis bientôt 6semaines.
      Toutes les tâches du quotidien deviennent une galère mais je finis par rire de mon état. Il faut faire preuve de patience ..,et d humilité mais ce n est que quelques mois dans une vie. Je ne sais pas combien de temps la rééducation va durer et quand je pourrai reprendre mon activité professionnelle physiquement. J ai hâte mais au vu des commentaires partagés, il faut y aller mollo. Pour info, mon pieds plâtré est toujours bleu et gonflé après 6 semaines dès qu il n est pas à l horizontal. Bon courage!

      • Donna permalink
        2 mai 2013 5:02

        Bonsoir LD110803
        Je suis tout a fait d accord avec toi il faut faire preuve d humilité !
        Merci des encouragements et je crois que seule une personne qui a eu cet accident peut comprendre ce que nous ressentons et des difficultés que nous rencontrons au quotidien.
        Je faisais au moins 6 heures de sport par semaine cela me manque énormément.
        Sinon comment as tu fait pour avoir un fauteuil roulant ?
        Merci d avance et bon courage !

      • Lylo92 permalink
        2 mai 2013 8:31

        Oups… j’avais 7 heures d’entrainement hebdo et je me suis rompu le tendon d’achille droit sur un bodysculpt assez virulent… Au bout de 15 jours de plâtre, j’avais besoin de sentir mes muscles travailler; j’ai acheté une paire d’altères, un tapis de sol et j’ai commencé par des séances d’abdos avec les mollets posés sur mon canapé, à 45°. Puis assise sur une chaise, je musclais bras et épaules, ou en développé couché, toujours avec mes pattes surélevées… Plus tard, en prenant un peu d’assurance mais en restant toujours très prudente, j’ai attaqué les pompes puis le gainage, tout ça sur une jambe; comme quoi avec un peu d’imagination il y a toujours moyen de faire quelque chose! D’ailleurs, si tu pratiques les programmes fitness de LesMills, ce que je crois avoir deviné, ces petits exercices devraient vite être accessibles pour toi 😉
        Attention toutefois à ne pas trop transpirer dans le plâtre… et à bien t’hydrater (comme avant, n’est-ce pas?)

  26. sebastien permalink
    2 mai 2013 8:32

    bonjour donna

    il faut essayer de ne pas tomber dans « la déprime » la dépendance n’est facile pour personne il faut essayer de ne pas te lamenter sur ton sort il te reste 03 semaines et après rééducation (tu peux en avoir pour 05 06 mois).
    pour mon cas si ca peux te remonter le moral(il faut relativiser!!)j’en suis a 09 semaines au total d’immobilisation) re rupture chez mon kine il me reste encore 03 semaines et c sur qu’il y a des jours sans mais bon il faut profiter de ce moment immobilisé pour faire d’autres choses et moi aussi la dépendance c pas du tout mon truc …
    pour la rééducation demande bien a ton kine s’il s’est deja occupe d’un tendon par ténolig
    pour moi ca a été ma 1ère chirurgie(!!!) avant de passer par une dite traditionnelle.
    allez bon courage.

    • Donna permalink
      2 mai 2013 12:30

      Hello ! Merci a sébastien et lylo92 Pour m avoir remonter le moral.
      Et surtout bon courage a Seb ( si je peux avoir le nom de ton premier kine pour que je ne le prenne pas .. LOL).
      Sinon vous arrivez a sortir un peu? Perso des que ma jambe n est pas en hauteur elle devient bleue…
      Bonne journée

      • Lylo92 permalink
        2 mai 2013 8:15

        ben, pour être honnête, je ne suis pas sortie pendant mes 6 semaines d’immo… moi aussi j’avais les orteils bleus dès que j’étais trop longtemps en station debout; j’ai donc veillé à avoir la jambe surélevée en permanence, que je sois assise ou couchée; et là, tu es bien contente d’avoir encore un peu de souplesse. Bref, j’ai vu le printemps arriver par ma fenêtre sans pouvoir le déguster aux terrasses de café; internet est devenu mon meilleur ami, ainsi que les vieilles séries télés rediffusées en boucle sur W9 et que je regardais dans mon canapé (avec la jambe calée sur un oreiller) sans oublier quelques bons bouquins qui m’ont aidé à passer mon ennui. Avec le temps, je m’aperçois que ça m’a aussi permis de prendre le recul et la distance dont j’avais besoin et de me reposer vraiment…

  27. 8 mai 2013 11:50

    Hello!!
    Pour ceux qui ont déjà enlevés les tenoligs merci de m informer si vous les avez enlevés sous anesthésie ou pas ? Mon chirurgien m a dit qu il arracherai les fils a notre prochain rdv! Il m a fait un peu peur. Merci d avance pour vos réponses et bonne journée.

  28. val05052011 permalink
    11 mai 2013 11:56

    Bonjour,
    Merci tout d’abord à l’auteur de cet article. On trouve beaucoup d’informations sur le net concernant les ruptures et les tendinopathies d’Achille, mais lorsqu’on a un doute sur le diagnostic des médecins, on ne sait pas vraiment quoi faire et vers qui se tourner… Et cette conclusion m’a interpellée… On m’a péniblement diagnostiqué un « tennis leg » 3 semaines après mon accident (survenu pendant un match de tennis le 29 décembre 2012 : j’ai ressenti 2 arrachements successifs à l’arrière du mollet et me suis écroulée). Aujourd’hui, au bout de 4 mois et demi, je suis toujours incapable de me mettre en appui sur la pointe du pied malgré les séances de kiné… Le médecin du sport vu récemment me dit que le test de Thompson est négatif, que mon tendon n’est donc pas rompu et que je souffre d’une tendinopathie d’Achille… Je passe un IRM le 3 juin prochain pour y voir plus clair, mais j’ai un mauvais pressentiment… J’ai déjà eu une rupture du tendon d’Achille droit il y a 10 ans et je sens bien que quelquechose ne va pas… Si vous avez eu une expérience similaire, merci de me contacter.

    • DUCLOS permalink
      20 juillet 2013 11:28

      bonjour,

      je ne sais pas ou tu en ai aujourd’hui, as-tu été opéré? Je l’ espère car plus on attends plus les rives du tendon d’écartent et donc opération un peu plus longue.Et c’est malheureusement mon cas, après 2 mois de « galère » dû à l incompétence d un médecin, je me fais opérer vendredi prochain. Enfin, même si ce n est pas une partie de plaisir, au moins j avance. Je vois l’anesthésiste lundi, étant un peu frileuse des anesthésies générales, je vais lui demander si l on peut en locale.

      Cordialement

  29. 13 mai 2013 6:23

    Bonjour, à tous et bien voila, c’est ma troisième (3 ) ruptures de mon tendon droit, la première en jouant au tennis, il y a 15 ans,3 semaines de plâtre le pieds tendu, puis 3 semaines le pieds à l’équerre. 2 mois après re rupture mais la je n’ais pas été très sage, j’ai plongé dans une piscine..
    Bon la dessus, je n’ais rien fait, j’ai laissé les choses ce faire, donc cela c’est recollé, comme je ne sais pas quoi, mais je pouvais conduire mais impossible de me mettre sur la pointe du pieds, mais bon ceci me convenait (à l’époque).
    Et puis début mars en courant après un chien qui m’avait volé un jambon de Bayonne dans mon garage,, mon tendon a re re lâché en rentrant chez moi (marches hautes).
    Ce coup la retour hôpital, le chirurgien n’avait rien vu de ce bilan, mais bon il la fait.
    donc 3 semaines avec un demi plâtre sur le dessus du pieds et du tibia (fauteuil roulant et béquilles) puis la botte réglable avec ses semelles de plusieurs épaisseurs que l’on pèle une couche par semaine, c’à c’est bien, j’avais également les piqûres anti coagulants à faire, rentré à mon domicile un samedi, trouver une infirmière le WE, ben pas facile, alors je me suis piqué tout seul dans le gras de mon ventre, au début plein d’appréhension après facile, un peu de bleue mais pas mortel.
    Aujourd’hui soit après 40 jours, je met ma botte pour sortir, à la maison je la retire et je fais très très attention à ma marche.
    Maintenant il faut trouver le kiné, encore un jeu de piste, en attendant d’en trouver un, ben je me kiné moi même, j’ai l’habitude, par contre les massages la pas fort, bon je fais suivant mon ressenti.
    En tout cas pas question de forcer avant 60 jours.
    Bonsoir à tous

    • Lylo92 permalink
      14 mai 2013 8:48

      Bonjour lolo, bienvenue au club 🙂
      et bien toi au moins, tu sais maintenant ce qu’il faut faire ou pas pour réussir ta convalescence et ton retour « sur pied »; au fait, j’espère que tu as pu récupérer ton jambon de Bayonne!!
      Tu ne parles pas d’opération dans ton témoignage, tu as juste été plâtré les 3 fois?? Bon courage pour la suite en tous cas 😉

  30. sebastien permalink
    14 mai 2013 8:11

    bonjour

    pour répondre a donnafatale suite a un ténolig le chirurgien m’a pratiqué une anesthésie au niveau du mollet cheville et ensuite il a retiré le matériel. ensuite séances de kiné bien modérées!!( voir mon cas plus haut!!)pour moi il me reste 14 jours d’immobilisation
    allez bon courage a tous !!(rupture itérative)
    valo5052011 bon courage et pas trop de stress avant le 03 juin ne t ‘inquiètes pas trop
    de toute facon tout se fait avec patience et temps
    a bientot

  31. LD110806 permalink
    15 mai 2013 6:10

    Bonjour à tous, ça y est on a enlevé mon plâtre à gauche et mon attelle à droite (tendon rompu et opéré à gauche et tendon déchiré à droite ). La cicatrice me semble ok mais difficile de juger ce qui fera que la cicatrice disparaîtra avec le temps. Je commence la rééducation avec un Kine à domicile qui pour l instant masse surtout le tendon et la cicatrice. Le pieds et la cheville sont très gonflés et je parviens à me déplacer doucement en basket avec talonnettes de 2,5cm mais je n ose pas encore vraiment sortir. La crainte que le tendon se rompe à nouveau me fait sans doute perdre un peu de confiance en moi. Je reprends le boulot dans 4 semaines. Est ce que les anciens blessés pensent que 4 semaines de Kine à raison de 3 séances par semaine me permettont de retrouver autonomie et marche ‘confortable’? Bon courage à tous

    • Lylo92 permalink
      16 mai 2013 6:52

      Bonjour LD, quel soulagement quand on nous enlève le plâtre! Une vraie délivrance…. Pour être honnête avec toi, 1 mois me paraît très juste pour retrouver une marche confortable, d’autant que tu as été blessé des 2 côtés… Mais comment le savoir aujourd’hui? Ton travail est-il très physique ? Quel âge as-tu ? Vas-tu rencontrer des difficultés les premiers jours de rééduc… ce sont autant de questions qui vont conditionner la suite de ton rétablissement; une chose est sûre, rien ne sert de courir, tu l’auras compris en lisant les témoignages sur ce forum. Au bout de 15 jours, au vu de tes premiers progrès, tu y verras déjà plus clair. Pour ta cicatrice, les massages vont contribuer à la rendre plus « belle » : ne t’en prive surtout pas; je faisais des auto-massages chaque jour chez moi pendant mon arrêt (j’avais le temps de m’occuper de moi et une infirmière de l’hôpital m’avait gentiment donné la technique): j’utilisais un gel pur d’aloe vera qui a des propriétés cicatrisantes reconnues. Et surtout, gare au soleil, ennemi absolu des cicatrices : donc écran total dès que tu seras « mollets à l’air » aux beaux jours pendant 1 an, voire 2. Rassure-toi, s’il elle paraît bien propre aujourd’hui, elle se fera très discrète dans les 3 à 4 ans (j’en ai vu de très fines, presqu’invisibles). Bonne soirée, et n’oublie pas : patience et prudence, et tout ira bien 😉

    • sebastien permalink
      17 mai 2013 4:02

      bonjour LD110806
      en ce qui concerne ta rééducation cela me parait un peu juste (mais bon je ne suis pas un pro!!!)d’après certains protocoles on annonce jusqu’à 03 semaines de massages au niveau de la cicatrice afin de faire »sauter » toutes les adhérences avant d’attaquer le travail sur le mollet.sois d’autant plus prudent que ton cas est assez spécifique.renseigne toi bien afin d’éviter les mauvaises surprises.
      il me reste 01 semaine d’immobilisation.ouf!!!
      allez bon courage pour ta rééduc.

  32. sebastien permalink
    17 mai 2013 4:09

    bonjour a tous

    j’aimerai savoir combien de temps après l’opération vous avez pu reconduire
    d’avance merci

    • Donna permalink
      17 mai 2013 4:57

      Hello!!
      Moi aussi plus qu’une semaine de plâtre j ai rendez vous vendredi prochain ! Trop hâte mais aussi un peu peur de la façon dont le chirurgien va m enlever les tenoligs.
      Ça fait 10 jours que je dors très mal, le plâtre est trop serré au niveau de la cheville.
      Bonne soirée a tous
      😀

  33. alex1983 permalink
    21 mai 2013 5:34

    Bonjour a tous, je voulais savoir une fois que le plâtre était retiré avez-vous eu une botte orthopedique à mettre ou talonette, avez-vous posé le pied opéré au sol? Le chirurgien ne m’a rien prescrit lors du retrait du plâtre… A part que j’aurai des séances de kiné, je ne sais pas comment va se passer ma « sortie » de consultation…

    • LD110806 permalink
      21 mai 2013 6:10

      Bonsoir Alex, on m a enlevé mon plâtre il y a deux semaines. Impossible et fortement déconseillé de poser le pied au sol sans talonnette. Mon chirurgien m a prescrit 30 sceances de Kiné. Au départ massages puis doucement apprendre à poser le pied et lui faire supporter le poids du corps par etapes avec talonnettes de 2,5cm pdt 1 semaine, puis 2cm, 1,5 et 0,7cm les semaines suivantes. Je parviens après deux semaines à me déplacer avec béquilles même si cela ‘tire’ encore. Les progrès sont appréciables! Sois prudent et patient! Tu tiens le bon bout 🙂

      • alex1983 permalink
        22 mai 2013 11:48

        Merci LD110806 pour ton information, on me retire mon plâtre dans 2 semaines donc j’appréhende un peu et je prends surtout des informations!… Bon rétablissement a toi! 🙂

      • rico2604 permalink
        27 mai 2013 8:11

        Bonjour, je suis nouveau dans la dicussion je me suis fait une rupture complète le 7/4/13 opéré le 10/4/13 en tech ciel ouvert, 3 semaines en equin et 3 semaines à 90 degrès.
        je viens d’être déplatré je suis assez agréablement surpris car j ai marché sans béquilles dès le surlendemain mais chaussé car pieds nus quasi impossible, je vis en Guadeloupe, pourriez vous me dire oú trouver les talonnettes que l’on peut reduire au fur et a mesure. Je revois mon Chir ds 10 jours et il ne m a rien proposé si ce n est des talonnettes de chez decat ou go sport.

        Merci

      • Lylo92 permalink
        29 mai 2013 7:58

        Bonjour Rico, habituellement ce sont les podologues qui « fabriquent » ces semelles un peu spéciales, faites pour un seul pied; mais si tu n’en a pas sur place, tu trouveras peut-être ton bonheur ici : http://www.orthopedie-herubel.fr/
        cherche « talonnette de compensation »
        Kinetec en fait aussi je crois (à vérifier).
        Et au pire, les semelles de decathlon ou go sport, ça marche aussi, l’important étant d’avoir le pied à un angle confortable pour les 30 premiers jours qui suivent le déplatrage (3cm de hauteur les 10 premiers jours, 2cm, puis 1cm, puis retour à plat au sol). Avant d’avoir mes semelles (le podologue du coin de la rue m’a fait patienter 6 jours pour les livrer) je m’étais fabriqué un empilement de vieilles semelles orthopédiques dont je n’avais conservé que la partie arrière (demi-semelle); pas super confort mais suffisant pour se mettre en sécurité en attendant mieux…
        Bon courage

  34. DUCLOS permalink
    23 mai 2013 10:56

    bonjour,

    Je viens de lire les commentaires des internautes qui m’ont permis d y voir un peu plus clair sur une rupture du tendon d’achille. Voici le début de mon histoire:

    le 12 mai dernier, je suis tombee d une terrasse, douleur fulgurante. Emmenée aux urgences, une radio a été effectué, rien de cassé. Le médecin m a prescrit une paire de béquilles et deux jours d arrêt, me disant que je n’avais rien, juste un choc. Deux jours après je suis partie en vacances, confiante, avec juste une béquille pour ne pas trop appuyer sur mon pied. Sur place, pas vraiment d amélioration, donc écho et doppler, et là « la cata » début de phébite et rupture du tendon d achille. Retour sur Paris, mais pas de rdv possible avant le 06 juin chez le chirurgien conseillé. Je suis très inquiète car le médecin en province m a dit qu il ne fallait pas plus d un mois avant d opéré. Pour l’instand j’ai une botte et un bas de contention. Si vous pouvez me donner quelques informations? Cordialement

  35. Lylo92 permalink
    26 mai 2013 1:43

    Bonjour Duclos. Perso, habitant Paris, mon médecin m’a envoyée sans hésiter a la Pitié Salpetriere, ils sont très bons en orthopédie. C’était en 2012, le 9 mai… J’ai été opérée la nuit même. Plus on retarde l’intervention, plus le mollet « remonte » et plus la cicatrice sera grande. Dans la mesure du possible, faut pas perdre de temps. Si c’est possible pour toi, ça vaut peut-être le coup de refaire un petit tour aux urgences….A la Pitié cette fois.

    • DUCLOS permalink
      26 mai 2013 4:05

      bonjour,

      merci de ta réponse, je vais tenter un rdv plus tôt demain. Et pourquoi pas en effet un retour aux urgences.

      cordialement

  36. sebastien permalink
    28 mai 2013 5:18

    bonjour a tous

    ca y est la délivrance de cette atèle depuis ce matin et c (re)parti pour le kiné
    en réponse a duclos ta visite aux urgences a été un peu « légère »‘essaie de trouver un autre chirurgien car attendre encore jusqu’au 06 juin ce n’est sans doute pas conseillé car te l’a dit lylo92 plus le mollet remonte et plus la cicatrice sera grande.renseigne toi pour trouver un autre chirurgien ou change de services d’urgence!!!pourquoi pas?
    allez bon courage a tous….je suis reparti avec une talonnette de 010 mm en réponse a rico

    • Lylo92 permalink
      29 mai 2013 8:05

      Et bien voilà Seb, on y vient… Cette fois ça se passera bien, surtout que maintenant tu connais mieux le sujet; n’oublie pas : la rééducation c’est doucement, mais sûrement! Ecoute ton pied, refuse de travailler si cela devient douloureux… les douleurs, tu pourras te permettre de commencer à flirter avec dans quelques semaines, lorsque tu marcheras normalement et que tu attaqueras petits sauts, trampolin etc… Avec Achille, il faut vraiment prendre tout son temps me disait l’infirmière qui a préparé ma sortie de l’hopital, et elle avait raison à 100%! Donne-nous des news dans quelques jours 😉

    • Donna permalink
      31 mai 2013 5:23

      Bonsoir !
      Le chirurgien m a enlevé les tenoligs et mon plâtre cela fait trop bizarre !! Mon mollet est tout fin par rapport a l autre est plus du tout musclé et ma peau toute seche.J ai acheté mes talonnettes mais je n ose pas encore poser mon pied au sol . J attends de voir mon Kinésithérapeute pour être plus rassurée. Sinon comment se passe la première séance.
      Bonne soirée !

      • Donna permalink
        31 mai 2013 5:36

        Ma talonnette fait a peine 1 cm est-ce que c est normal ?
        Merci d avance de me renseigner .

      • Lylo92 permalink
        1 juin 2013 7:05

        Bonjour Donna. L’aspect de ta peau et de ton mollet sont tout a fait normaux après un déplâtrage, ne t’inquiete pas. Un bon gommage (en faisant attention aux zones du tendon) et ta peau retrouvera un aspect normal très vite. Pour le mollet, demusclé et donc « fondu » c’est la kinésitherapie qui va te le rendre. Quant a la talonette, j’avoue que n’ayant pas l’experience des tenoligs, je ne sais pas de quelle épaisseur elle devrait être. En tout cas tu raison d’être prudente jusqu’a ton rendez-vous chez le kiné. Il adaptera ta rééducation en fonction de ton profil. Pour moi, ça s’est passé exactement comme l’explique l’article medical de ce forum mais sur une periode un peu plus longue. Bon courage.

      • 1 juin 2013 11:17

        Bonjour,
        Merci lylo pour tous tes conseils !
        Depuis que j ai enlevé les tenoligs et mon plâtre j ai le pied très gonflé, je ne sais pas si cela est normal. De plus j ai essayé de mettre mon pied au sol avec mes talonnettes de 1cm mais c est trop douloureux.
        Pour les filles qui ont été opérées vous avez pu mettre des chaussures a talon au bout de combien de temps ?
        Bon courage.

      • LD110806 permalink
        1 juin 2013 11:41

        Bonjour Donna, le chirurgien m’a prescrit des talonnettes de 2,5cm la première semaine, puis 2cm, puis 1,5cm puis 0,7. J’en suis à la 4ieme semaine. Je marche avec béquille mais ne peux toujours pas poser le pied nu par terre. Le pieds gonfle toujours en fin de journée surtout et aux points de pression de la chaussure. La marche est plus aisée mais sans béquille quasi impossible. Concernant les talons, mon Kine m’a dit que dans les 2 prochains mois, je ne pourrais vraisemblablement pas en mettre. Seule exception, les compensées de 3/4 cm. Adieu les stilletos de 12 cm pour l’été 😥 . Concernant l’aspect de la peau au déplâtrage, seule l’épilation à la cire suivie d’une hydratation intense sont venues à bout de cette situation peu glamour 😉

      • Lylo92 permalink
        2 juin 2013 3:02

        Bonjour Donna, après mon déplâtrage la première fois que j’ai posé le pied au sol, j’avais la sensation de recevoir des coups de poignard de toutes part; il m’a fallu au moins 1 mois avec l’aide de mon kiné pour pouvoir reposer le pied au sol en supportant tout le poids de mon corps. On travaillait avec l’aide d’un pèse-personne et petit à petit je transférais de plus en plus de kilos sur le pied blessé. J’ai du ensuite bosser sur la proprioception pour me tenir en équilibre sur mon seul pied. Là encore, ne jamais forcer sur une douleur; et là aussi chaque patient peut réagir différemment. La preuve en lisant ce forum, il y en a qui remarchent quasiment de suite… Quant aux talons, pour ton info j’ai marché 4 mois en baskets après le déplâtrage, les escarpins étant rigides, ils me faisaient trop mal au niveau de la cicatrice. J’ai d’abord testé des chaussures avec un petit talon (3cm) puis j’ai augmenté au fur et à mesure que ma démarche s’assurait toujours en veillant à ne pas avoir mal. Le kiné m’avait conseillé d’éviter les hauts talons avant 1 an; c’est ce que j’ai fait et aujourd’hui je porte des 9cm sans trop fatiguer. Mais je garde toujours une paire de chaussures confortables pour le cas où (je marche beaucoup, alors c’est plus prudent). 🙂

  37. rico2604 permalink
    31 mai 2013 11:34

    Merci pour l ‘info lylo
    A+

  38. Jules permalink
    31 mai 2013 5:12

    Bonsoir, j’ai eu une rupture du tendon d’achille le 13 octobre 2012, ca va faire 9 mois et j’ai toujours des douleurs au tendon et je boite encore
    j’aimerai savoir si c’est normal, mes kinés ne s’alarment pas mais moi oui , j’en ai marre
    je pense avoir de grosses adhérences

    • Lylo92 permalink
      6 juin 2013 8:48

      Bonjour Jules, votre protocole de rééducation ressemble-t-il a celui decrit dans l’article de ce forum? Il ne semble pas normal en effet que des douleurs persistent 9 mois après… Essayez de demander l’avis d’un autre kiné.

  39. alex1983 permalink
    31 mai 2013 6:14

    Bonjour a tous, j’ai une question… Voilà on me retire le plâtre le 4 juin et à partir de là je commence la rééeducation.Ma question: « A partir de combien de temps vous étiez « à l’aise » pour la reprise de la marche…? » en faite j’ai une invitation à un mariage mi-juillet, est ce que cela ne sera pas trop juste par rapport à ma blessure..? Merci bcp pour vos réponses!

    • tom pezza permalink
      31 mai 2013 6:53

      Bonjour Alex,
      Personnellement j’ai enlevé mon plâtre le 29 avril et je marche quasiment normalement, je n’ai jamais utilisé de talonette dans mon cas, donc c’est franchement faisable que tu ne sois pas ennuyé lors du mariage. Après, les délais changent d’une personne à l’autre mais ça devrait aller. Tu pourras pas danser toute la nuit, mais tu pourras en profiter!

  40. LD110806 permalink
    1 juin 2013 9:24

    Bonjour Alex, on m’a enlevé le mien le 4 mai et je commence à remarcher très doucement avec béquilles et talonnettes. Ce ne sera pas la folie mi juillet pour toi je pense mais tu pourras te déplacer sans problème. Sois patient. On a tendance à vouloir aller vite mais le tendon est super rigide, collé à la peau, l’oedeme encore bien présent et la rééducation passe d’abord par les massages. Bon courage

  41. alex1983 permalink
    1 juin 2013 11:09

    Bonjour, merci beaucoup Tom et LD pour vos réponses! je vais eviter de « forcer » ce jour là (mariage prévu le 14 juillet) , le plus important est surtout d’être present… je vous souhaite un bon rétablissement et je vous tiens au courant des nouvelles aventures « d’Achille »…! 🙂

  42. sebastien permalink
    1 juin 2013 11:17

    bonjour a tous

    Donna ne t’inquiètes pas avec talonnette et béquilles tu peux poser le pied au sol mais sois prudente et si la cheville gonfle c normal glace et pied surélevé te feront dégonfler sans soucis (du a un retour veineux pas complètement rétabli suite immobilisation entre autre )
    pour moi aussi la talonnette fait 10 mm .par contre sois extremement prudente car après une opération par Ténolig j’ai l’impression que la cheville est moins « en mauvaise état » qu’avec une opération dite traditionnelle et que le pied est beaucoup plus libre avec moins d’adhérences donc va doucement sur l’appui(j’ai subi les 2 interventions).merci de me dire ce que vous en pensez
    Alex tu pourras certainement faire la fete et peut etre danser !!!a voir selon ta rééduc.
    une question:a près combien de séances de kiné avez vous pu reconduire?
    merci et bon courage a tous.

    • 1 juin 2013 11:24

      Bonjour Sébastien
      Je viens de lire tes conseils qui m ont beaucoup rassurés ( pied très gonfle) .
      Bonne journée.

  43. mounir permalink
    6 juin 2013 6:24

    bonjour j’ai une repture complet de tondu d’achille le 20 avril dans un match,je me suis opperie le 21avril,ask je rejoue un match de competition de basketball ?

  44. sebastien permalink
    7 juin 2013 4:16

    bonjour a tous

    la rééducation se passe bien ma kiné est très douce et consciencieuse tant mieux
    bon week end a tous
    a bientôt pour des news.

    • Lylo92 permalink
      10 juin 2013 5:28

      Bonjour Sebastien; te voilà entre de bonnes mains on dirait 😉
      Comment « sens-tu » ton pied en ces premiers temps de réadaptation? Les sensations doivent être assez différentes de la première fois…

      • sebastien permalink
        11 juin 2013 7:48

        bonjour lylo92,

        Oui comme tu le dis je suis entre de bonnes mains , j’ai opté pour un kiné féminin(plus douce je pense et que les autres kinés que ne m’en veulent pas!)Mon pied est bien plus gonflé que la 1ère fois mais après quelques massages ca va déjà bien mieux.je commence a pouvoir appuyer un peu plus sur mon pied ,j’ai de la chance jusqu’à présent aucunes douleurs ni au niveau de la cheville ni au talon .tant mieux. Pouvoir remarcher quel bonheur!!!a bientôt . Bon courage a tous .

  45. romain permalink
    7 juin 2013 9:50

    Bonjour a tous,
    je suis platre depuis 3 jours après opération chirurgicale suite a une rupture totale de m on tendon pendant ue partie de tennis
    J’apprends a me déplacer avec les béquilles le moins souvent possible, mais obligé pour faire ses besoins, se laver et manger.
    Durant ces déplacements j ai des douleurs au niveau du mollet, ca me tire.
    ET suis obligé de m’assseoir rapidement
    avez vous eu les memes douleurs durant votre platrage ?
    Merci pour vos retours et bon courage a tous

    • Lylo92 permalink
      10 juin 2013 11:08

      Bonjour Romain, je me souviens avoir souffert du mollet pendant les 7 premiers jours (cicatrice toute fraiche); et je ne pouvais rester longtemps à la verticale car les orteils devenaient violets très vite. As-tu des antalgiques à prendre ? ça peut aider à passer le cap; mais si tu souffres vraiment beaucoup et que cela ne s’atténue pas dans les tous prochains jours, un petit coup de fil à ton chirurgien (si tu réussi à l’avoir) ou à ton médecin traitant sera bienvenu, juste pour t’assurer qu’il ne s’agit pas d’un autre petit souci. 🙂

  46. sebastien permalink
    10 juin 2013 4:21

    bonjour a tous

    romain n’hésites pas a prendre des antalgiques normalement la douleur passe avec. C’est vrai que les orteils gonflent et deviennent violet .des lors que tu es assis surélève ta jambe
    la douleur va passer ne t’inquiètes pas.et comme le dit lylo92 au moindre doute passe un coup de téléphone a ton doc ou chirurgien ils te conseilleront et rassureront !!!.allez courage. Une fois que tu auras tes marques avec tes béquilles et ton platre tu vas trouver des solutions pour améliorer le quotidien. Pour ma part je suis rester au total 12 semaines immobilisé donc a force j ‘ai appris a m’adapter meme si c’est pas toujours évident. Bon courage a tous et a bientôt.

  47. alex1983 permalink
    10 juin 2013 5:29

    Bonjour a tous, ne t’inquiète pas romain moi aussi après le retour à domicile, le plâtre me fesait mal surtout le matin et le soir…hésite pas à surélever les jambes et si trop douloureux encore, prise d’antalgique afin d’atténuer la douleur. Tu verras à quel point le corps s’adapte vite même si le quotidien te semblera difficile au début… Bonne rééeducation sébastien, pour ma part je viens d’entamer les 1ere séances de kiné… A bientôt, courage a tous

    • sebastien permalink
      11 juin 2013 7:51

      bonjour alex

      merci et bon courage a toi aussi.

  48. Céline permalink
    11 juin 2013 9:33

    Bonjour à tous
    Merci pour vos messages , cela fait du bien de vous lire et de savoir que l’on est pas tout seul !
    Rupture totale du tendon d’achille lors d’un trail , à 2 km de l’arrivée , j’ai été opérée le 6 juin .Depuis je suis à la maison , immobilisation oblige !
    J’ai trouvé mon fauteuil à roulettes de bureau très pratique pour se déplacer à la maison et pour « transporter  » de peites choses !
    et je me dis que les journées vont être longues , très longues !!!
    Allez , bon courage à tous et au plaisir de vous lire

    • sebastien permalink
      11 juin 2013 7:59

      bonjour Céline

      Ne t’inquiètes pas tu vas trouver des solutions pour t’occuper, j’ai eu au total 12 semaines d’immobilisation (voir plus haut)donc je te confirme que tu y arriveras . C’est sur qu’il y aura des bas sans vouloir te démoraliser mais bon ca te forge un mental d’acier .Profites en pour commencer a jouer un instrument par exemple(si ce n’est pas le cas),moi cela m’a permit de commencer a apprendre a jouer de la guitare. Courage a toi et aux autres .A bientôt .

      • Céline permalink
        29 juin 2013 3:38

        Bonjour Sebastien
        merci pour le conseil de commencer un instrument de musique , c’est une bonne idée !!!
        J’en suis à 3 semaines d’immobilisation , et c’est vrai que le temps passe ….malgré tout !!
        Encore 21 jours avec ma botte en équin …et puis après on verra bien !
        Bon courage à toi aussi
        Au plaisir

  49. romain permalink
    11 juin 2013 1:29

    Bonjour a tous,
    Merci beaucoup pour vos retours qui m’ont rassurés
    la douleur est la surtout le matin quand je me lève mais ça reste supportable . c est plus la douleur au mollet qui m’interrogeait car j avais la même douleur quand mon tendon était en rupture avant l opération. Mais bon je suis un inquiet de nature 🙂
    Sinon Bonjour Céline et bienvenu au club des eclopés 🙂
    j’ai été opéré le 4 et je commence a trouver les journées longues également surtout depuis que roland garros est fini 🙂
    Voila, bon courage a tous et bonne journée

    • sebastien permalink
      11 juin 2013 8:03

      salut Romain

      Bon courage a toi n’hésite a pas a t’ aérer aux maximum avec un bon bouquin ou autre avec les beaux jours. Allez ca va vite passé. Bon courage a tous.

    • Donna permalink
      12 juin 2013 6:52

      Bonjour aux nouveaux éclopés !
      Je vous souhaite plein de courage.
      J en suis a ma deuxième semaine de Kine (j ai aussi une femme au début je la trouvais un peu trop jeune et j avais peur qu elle ne soit pas trop expérimenté) mais pour l instant tout va bien je prends mon temps j ai tellement peur de faire une autre rupture ! (je pense a Sebastien).
      Les journées sont longues et tant nous avons les 2 béquilles nous ne pouvons pas encore être autonome (même prendre un verre d eau seule est impossible).
      Merci encore pour tous les témoignages !!
      Bonne journée.

  50. alex1983 permalink
    15 juin 2013 4:03

    J+65… ça y est, j’effectue mes « 1er pas »…! Bon ok je me déplace en béquilles, c’est encore hyper-rigide mais après 8 semaines de plâtre…un petit bonheur quand même! 🙂 je continue mes efforts, prochaine étape reprendre le volant! Bon courage a tous,

  51. sebastien permalink
    18 juin 2013 7:29

    bonjour a tous,
    8 semaines après la 2ème opération et la rééducation se passe très bien juste sur quelques exercices ou le mental passe au dessus et me fait hésiter(l’appréhension que ca relâche …)
    mais ma kiné ne se presse pas et j’apprécie vraiment.Pour le coup j’ai commencé a marcher avec une seule canne. Le soir la cheville est encore un peu gonflée, pour palier ce « souci » je réalise des bains écossais ce qui facilite le retour veineux et ca draine. Quant a la mobilité de la cheville, ça revient petit à petit .La prochaine étape est bien sûr la reprise de la conduite. Bon courage a tous a bientôt pour d’autres nouvelles.

  52. 19 juin 2013 9:39

    Rupture du talon d’Achille le 29 avril 2013 . Apres 3 semaines de botte en resine en equin + 3 semaines a 110* me voila avec une botte (chausson + armatures metal) . Genial, elle peut se retirer (la nuit / a la piscine) et me permet de marcher dans bequilles . mes questions :
    comment regler l’inclinaison de cette botte ?
    Dois-je la porter 3 semaines ?
    et que dois-je faire ensuite ?
    J’ai ete traite au CHU de Nantes mais je suis rentre chez moi a Chiang Mai en Thailande. Lors de ma premiere visite a l’hopital local, l’orthopediste n’a pas voulu (de ou re) regler ma botte et m’a donne vitamines C et calcium .
    Merci pour vos conseils . Eric

  53. sebastien permalink
    19 juin 2013 12:46

    bonjour Eric

    Pourquoi ne pas recontacter directement le service du CHU de Nantes (ce n’est peut être pas évident de Thaïlande)ou essaie de trouver d’autres orthopédistes sur place. Pourquoi veux tu modifier l’inclinaison de la botte ?Normalement tu l’enlèves après.
    Chaque spécialiste a sa méthode en France, alors a l’étranger !!!. A ta place j’essaierai de recontacter Nantes et pourquoi pas de mettre les 2 spécialistes qui s’occupent de toi en relation. Bon courage a toi et bon courage a tous.
    Après la séance d’aujourd’hui avec ma kiné normalement je pourrai reconduire fin de semaine prochaine. On croise les doigts….
    A bientôt .

  54. Julien permalink
    23 juin 2013 8:55

    Bonjour a tous !
    Je rejoins la grande famille des ruptures du tendon d’Achille…
    Je me suis fait ça lors d’un tournoi de foot le 1er juin. J’ai été opéré et porte actuellement une botte résine a 45 degré. On me change de plâtre (+ablation des fils) mardi.
    Je dois vous avouer que j’ai le moral dans la chaussette. Mais heureusement la lecture de cet article et de vos commentaires me rassure un peu. J’ai du mal a me dire que je ne pourrai pas marcher ou conduire avant un moment. Je voudrais savoir combien de temps vous avez été arrêté après l’opération.
    A ce stade, je suis arrêté jusqu’au 18 août.
    Merci encore pour vos témoignages !!

    • Julien permalink
      23 juin 2013 9:01

      Botte résine a 120 degrés et non 45… Ça ferait vraiment mal sinon 😉

    • Donna permalink
      24 juin 2013 5:40

      Bonjour
      Concernant l arrêt maladie tu en as pour 3 a 6 mois.
      Cela dépend si tu bosses loin de chez toi, si tu prends les transports et surtout si tu arrives a bien récupérer.
      Perso j ai eu mon accident le 13 avril et je suis toujours avec avec les 2 béquilles ma jambe ne supporte que 30% de mon poids.
      Je te souhaite plein de courage et de patiente.
      Bonne soirée

      • LD110806 permalink
        24 juin 2013 6:47

        Bonjour Julien, je pense que tous les cas sont spécifiques. Perso, j’ai travaillé depuis mon domicile mais arrêt de travail de 3 mois. A j+65, je me déplace doucement avec béquilles mais les douleurs sont toujours présentes et les chevilles gonflées (j’ai eu les 2 tendons touchés). Je redémarre doucement à reprendre les transports en étant accompagnée (bus/ train mais pas de métro! Trop risqué et la peur panique d’être bousculée et de risquer une re-rupture). Sainte patience est notre maître à tous.
        Bon courage. Le temps passe finalement assez vite.

  55. sebastien permalink
    1 juillet 2013 10:27

    Bonjour à tous

    quel bien de pouvoir reconduire après 05 mois drôle de sensation mais c’ est comme le vélo!!La rééducation se passe toujours très bien.La cheville est de moins en moins gonflée en fin de journée.
    le moral est très bon . Bon courage a tous et a bientôt pour d’autres nouvelles.

  56. alex1983 permalink
    4 juillet 2013 4:42

    Voilà, 1 mois après le déplâtrage j’arrive a marcher « quasi-normalement » sans béquilles…La réeducation se passe très bien, possibilité de conduire, d’aller à la piscine, faire du vélo… bref sur la bonne voie! courage à tous!

    • Julien permalink
      4 juillet 2013 7:25

      Bonjour Alex,

      J’ai encore 2 semaines de plâtre et ton commentaire me remonte vraiment le moral.

      Me dire que dans 1 mois et demi je pourrai peut-être remarcher et conduire, c’est super ! Surtout que la, une semaine après qu’ils m’aient remis le pied a 90 degrés (aïe) je commençais à perdre la foi.

      Merci a toi !

      • tompezza permalink
        4 juillet 2013 7:35

        Bonsoir Julien,

        si tu veux, je peux te remonter le moral encore plus,

        j’ai réussi à conduire à nouveau deux semaines après le retrait de mon plâtre.
        Aujourd’hui, ça fait un peu plus de deux mois qu’on me l’a retiré et je peux reprendre la course à pied, bon relativement doucement, mais c’est quand même bon signe.

        Après, chacun évolue différemment, et il ne faut pas perdre patience ou broyer du noir, la meilleure façon de bien guérir c’est encore de positiver !

        Bon courage en tout cas!

      • alex1983 permalink
        5 juillet 2013 11:31

        bonjour julien, courage c’est la « dernière ligne droite »! par contre je te préviens quand tu vas voir ton mollet au moment du déplâtrage… tu auras d’un côté une jambe normale,musclée et de l’autre… un tout petit mollet d’enfant lol. Etant sprinteur cela m’a fait tout drôle! Mais quel soulagement d’être libéré de ce plâtre!! courage et après pour toi…rééeducation et crois moi les progrès se font de jour en jour…! a bientôt pour des news…

  57. Julien permalink
    7 juillet 2013 3:17

    Merci Alex1983 et Tompezza pour ces post très rassurant. Je profite de l’avance que vous avez sur moi dans la rééducation pour vous poser quelques question :
    – Vous avez attaqué la rééducation directement après le retrait du plâtre ?
    – Vous allez souvent chez le kiné ou vous devez faire de la rééducation chez vous ?
    – Le jour du retrait du plâtre, vous êtes repartis en posant le pied ou alors il faut attendre de voir le kiné ? Vous avez mis une chaussure ? Est-ce douloureux ?
    C’est certainement des questions bêtes mais je n’arrête pas de me les poser donc autant les partager…
    Merci encore !

    • tompezza permalink
      7 juillet 2013 3:35

      Bonjour Julien,

      Alors je vais répondre à tes quelques questions, tout en rappelant que tout le monde réagit différemment, que ce soit sur la cicatrisation ou les sensations
      alors ce n’est qu’à titre informatif :

      -j’ai vu mon kiné l’après midi du retrait du plâtre et il m’a manipulé directement, je peux te dire que si c’est le cas, tu vas souffrir mais en même temps tu seras content.

      -au tout début j’allais voir mon kiné 4 fois par semaine, et tu peux faire quelques exercices à la maison si on te dit de le faire, rien ne sert de vouloir aller trop vite, c’est vite risqué!

      -je t’avoue que je ne me souviens plus si j’ai mis ma chaussure au pied le jour même, il me semble que oui, mais apres bien évidemment c’est relativement sensible surtout s’il te reste des fils à enlever le jour du retrait du dernier plâtre comme ce fut le cas pour moi.

      -tu peux poser le pied directement par terre avec les béquilles vu que c’est toi qui gères le poids que tu mets sur ton pied endolori!

      J’ai juste envie de te donner comme conseil de suivre ce que tu ressens, c’est la meilleure chose à faire!

      Bon courage en tout cas!

    • alex1983 permalink
      8 juillet 2013 10:08

      bonjour julien, alors dans mon cas je n’ai pas posé le pied blessé au sol pdt 1 semaine après le retrait du plâtre (appréhension)… j’ai des séances kiné 3x/semaine dans un cabinet de kiné avec masssage au début de traitement pour faire « décoller » la cicatrice, puis après une semaine j’ai marché avec 2 bequilles, après 3 jours 1 béquille et au bout de 2 semaines sans béquilles. J’ai acheté des talonnettes pour soulager le talon ainsi que des bas de contention pour favoriser une meilleur circulation veineuse… comme le dit tompezza, il faut prendre son temps et « écouter » son corps. Tout se passera pour le mieux! courage, a bientôt pour des news

    • sebastien permalink
      15 juillet 2013 8:08

      bonjour julien

      Pour mon cas je suis reparti avec les 2 pieds au sol le jour ou j’ai enlevé l’atèle biensur avec des béquilles et une talonnette dans la chaussure .il faut prévoir des chaussures larges afin de rentrer le pied accidenté.Drôle de sensations.Tu peux voir ton kiné le jour même,moi j’ai 03 séances par semaine.
      bon courage a tous.
      Pour ma part j’ai pu reprendre le vélo sur du plat.tout va bien ,demain c’est la visite du 3ème mois post op.Le moral est bon.A bientôt pour d’autres nouvelles ,bon courage a tous

  58. Tebide permalink
    12 juillet 2013 10:01

    Salut a tous moi je suis perdu ont ma annoncer une rupture partiel du tendon suite a une ipertention . donc plâtrer a 90 degré et on de revois le 7 aout pour nouvelle eco pourvoir la suite et rien d autre ????? Sa mes arrive le 2 juillet voila merci a tous pour les infos et bon courrage

  59. romain permalink
    17 juillet 2013 4:47

    Bonjour a tous,
    j espère que votre convalescence se passe bien. Pour ma part on m’a retiré le platre Lundi et j’ai fait ma 1ere séance de reeducation Mardi.
    La Kine a massé la cicatrice et a travaillé mon pied.Elle commence a tirer un peu dessus, j avoue que ca fait peur même si ce n est pas douloureux. J’ai pu « poser le pied » par terre même si je m’aide des béquilles pour ne pas mettre du poids dessous. je n arrive pas encore a avoir les deux pieds cote a cote en position debout(sauf avec talonette de 3cm) car je ne peux pas plier mon pied assez pour ca, encore trop d adhérence peut être. Bref je me rend compte que ca va etre long et j’avoue avoir pris un petit coup au moral mais bon faut être patient.Quoi qu’il en soit bon courage a tous

    • Julien permalink
      17 juillet 2013 4:54

      Salut romain.
      Je suis exactement dans le même cas que toi. On m’a enlevé le plâtre mardi et j’ai eu ma première séance de kiné ce matin. J’arrive a poser mon pied par terre mais je suis pas vraiment stable. Hier j’ai fait connaissance avec un mollet minuscule et un pied difforme…
      J’espère que ta rééducation se passera bien. Le plus important est de garder le moral est de bien écouter le kiné. Tiens nous au courant !

  60. sebastien permalink
    17 juillet 2013 6:50

    bonjour

    Romain et Julien ne vous inquiétez pas c normal que la jambe « abîmée »ne ressemble à rien
    Romain tu pourras vite remarcher comme le dit Julien garde le moral tout va bien se passer
    Pour mon cas j’ai pu enlever la talonnette hier après midi et j’ai un peu peur de marcher pieds nus mais bon le moral est bon et je vais passer cette appréhension.Je vais pouvoir reprendre la natation.trop bon.Après quelques massages de la cicatrice les adhérences vont se décoller .bonne rééducation a tous et bon courage.A bientôt.

  61. romain permalink
    19 juillet 2013 1:04

    Bonjour a tous,
    j ai eu ma deuxieme seance de kine et je commence a mettre un peu plus de poids sur ma jambe. par contre je ne peux pas toujours mettre mon pieds a 90 degré par rapport a ma jambe. du coup ma kiné tire dessus pour remédier a ça. Avez vous eu le meme soucis ?N est ce pas un peu tot pour forcer sur le tendon ? le tendon est il trop court apres l operation ?

    • Lylo92 permalink
      20 juillet 2013 8:42

      Bonjour Romain. Le tendon est rarement trop court… Par contre, gare a l’allongement si l’on tire trop dessus au debut = perte de force du mollet = nouvelle operation si on veut recuperer 100% de ses facultés… Voir ici : http://www.s172063940.onlinehome.fr/6.html
      . Bon courage et prudence….

      • romain permalink
        20 juillet 2013 9:03

        Merci Lylo92 pour ta reponse,
        par contre le fait que je n’arrive pas a faire 90° peut il expliquer le fait qu elle tire un peu dessus(mon 2eme platre n etait pas reelement a 90 °) ?
        avez vous eu le meme souci ou pouviez vous faire facilement 90 ° avec votre pied ?
        pour l allongement Je n ose pas lui en parler de peur de la vexer . Peut etre en dirai je 2, 3 mots a ma prochaine seance
        Merci
        A+
        romain

      • Lylo92 permalink
        20 juillet 2013 9:17

        J’etais obnubilée par cette histoire d’allongement… Du coup, je ne pouvais m’empêcher de poser la question a mon kiné, ce qui ne l’a jamais vexé. En effet il a commencé a tirer doucement dessus vers les 30 premiers jours après déplâtrage (j’ai gardé le pied en équin 6 semaines…45°).

    • sebastien permalink
      20 juillet 2013 9:42

      bonjour Romain

      n’hésites pas à en parler avec ta kiné,le bon déroulement de la rééducation passe aussi par un bon contact avec le kiné.Il me semble un peu tôt pour tirer sur le tendon ,à priori les 1ers étirements doivent apparaître 1 mois après le début de ta rééduc.Mais bon les cas sont tellement multiples.Pour mon cas par exemple 01 mois et demi après quelques étirements.Mais bon les cas sont tellement multiples.Quant au pied à 90°je n’ai pas eu ce souci ma kiné m’a fait retrouver de suite ma mobilité au niveau de la cheville en faisant remonter la pointe des pieds d’avant en arrière et ça m’a permis de remarcher au bout d’1 semaine.A bientôt bon courage à tous.

      • romain permalink
        20 juillet 2013 9:57

        bonjour sebastien
        merci pour ta reponse, je pense lui en parler a ma prochaine séance. c est vrai que moi je du mal a marcher car je n’arrive pas a avoir une grande flexion de mon pied. c est peut etre pour ca qu’elle tire un peu dessus pour au moins atteindre cet angle. Actuellement si je reste debout il m est impossible de mettre mes deux pied cote a cote, je suis oblige d avance le pied operé.Merci pour vos reponse,
        a+
        romain

  62. rico2604 permalink
    20 juillet 2013 3:05

    Bonjour à tous
    Voila 3 mois que j ‘ai étè opéré j’en suis à une vingtaine de séances de kiné j ai des douleurs au niveau de mes attaches du tendon en partie basse et haute et je boite encore . En est il de même pour vous ?
    Merci de vos temoignages

    • LD110806 permalink
      20 juillet 2013 10:13

      Bonjour Rico, voici pour ma part 4mois que j’ai été opérée et je ne marche pas encore normalement. Je m’aide encore d’une bequille pour sortir. J’ai eu les tendons touchés sur les deux jambes (1ruputure complète et 1 déchirure); ce qui ralentit incontestablement le process de guérison. Néanmoins, malgre les scenaces de kines, les tendons me tirent tous les matins lorsque je mets les pieds au sol et souvent en fin de journée également, avec l’impression de crampes dans le mollet. Chaque cas est spécifique mais nous savons que ces ‘foutues’ ruptures nous imposent beaucoup de patience et de prudence. Bon courage! Le soleil est de retour. C’est de bonne augure 🙂

      • Lylo92 permalink
        20 juillet 2013 8:31

        Bonjour Ld… Ne t’inquiete pas trop. Je n’ai eu qu’une rupture a droite et il m’a fallu 5 mois pour remarcher normalement…. Chacun son rythme, il n’y a pas de règle. L’important est d’écouter son corps. Mais en effet, une chose est sure : il faut être patient avec Achille…. Bon courage 😉

    • sebastien permalink
      20 juillet 2013 9:30

      bonjour Rico

      n’hésites pas à a en parler a ton chirurgien.tu as été opéré par ténolig?C’est vrai que chaque cas est unique.Par exemple pour mon cas la 1ère intervention par ténolig n’ a pas été concluante.Vois vraiment avec le corps médical.bon courage à toi et à tous.A bientôt

  63. rico2604 permalink
    28 mars 2014 1:50

    Salut a tous ,
    Cela fait un moment que je n etais pas venu sur cette page.

    De mon coté tout va bien, je cours je saute je n ai aucune douleur et aucune appréhension, peut etre un peu de raideur, mais rien de très significatif.

    Bon courage tous et merci de votre soutien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :