Skip to content

HAMID BELHAJ, DES MINIMALISTES POUR UNE MEILLEURE FOULÉE

9 mai 2012

Hamid BELHAJ est marathonien. Constamment à la recherche de performance, Hamid court avec des chaussures minimalistes. Ces dernières lui ont aussi permis de résoudre des problèmes aux tendons fléchisseurs. Il nous explique les bienfaits de ces chaussures mais aussi les risques encourus.

Propos recueillis pas Gaëtan LEFEVRE

 

Entre ses enfants et ses entraînements, Hamid BELHAJ est très occupé. Il a cependant pris le temps de répondre aux questions de SantéSportMag sur son utilisation des chaussures minimalistes.

Quand avez-vous commencé la course à pied ?

Je cours depuis toujours, jusqu’à mes plus vieux souvenirs. Je n’ai d’ailleurs jamais pratiqué d’autres sports.

Pouvez-vous nous décrire votre entraînement hebdomadaire ?

En pleine préparation de marathon, je cours 200 à 230 km par semaine, ce qui équivaut à environ une trentaine d’heures. Mes entraînements journaliers sont divisés en 2 séances. Le matin, je parcours les plus longues distances. Je peux courir pendant 2h. L’après-midi, je cours moins, uniquement 1h, après je travaille la récupération. Je ne pratique pas d’autres sports mais je vais 2 à 3 fois par semaine en salle de musculation. Toujours dans le cadre de la course à pied, je fais des exercices de presse, de squats, etc. Je travaille très peu le haut du corps car je n’en vois pas l’utilité. Je cours avec mes jambes.

Vous utilisez des chaussures minimalistes Brooks. Pourquoi ?

« Minimaliste » est un grand mot car les chaussures que j’utilise, sont très légères mais possèdent quand même de l’amorti et du renvoi. C’est d’ailleurs pour cela que j’aime les chaussures PureConnecttm de Brooks. Elles me conviennent parfaitement car je cours avec l’avant du pied et elles renvoient justement les coureurs sur l’avant de leurs pieds. Elles me permettent d’éviter de perdre trop d’énergie. Je pense, cependant, que tout le monde ne peut pas courir avec ces chaussures car elles nécessitent d’avoir, comme on dit, du « pied ».  Beaucoup de coureurs n’ont pas un pied suffisamment dynamique et musclé pour renvoyer le mouvement. En comparaison aux autres sports, une majorité de pratiquants de course à pied n’ont pas appris à courir. Ces derniers ne sont pas passés par des clubs. Ils n’ont pas eu de coachs qui leur ont montré comment on court, comment on pose le pied, etc. Or, il est important d’apprendre à se servir de son « pied » afin d’être dynamique au sol.

Quand utilisez-vous les chaussures minimalistes ?

Je cours avec ces chaussures uniquement en compétition… et aussi lors d’entraînements spécifiques. Je les utilise lorsque j’ai besoin d’être performant, d’aller le plus vite possible.

Donc, à l’inverse des semelles molles qui augmentent le temps de contact avec le sol et donc ralentissent la course, vous pensez gagner du temps avec ce type de chaussures ?

Il a été prouvé que ces chaussures faisaient gagner du temps. Plus les chaussures sont lourdes, plus le coureur fait des efforts et plus il perd du temps. Aujourd’hui, les chaussures minimalistes sont à la mode. Mais déjà dans les années 1980, les marathoniens cherchaient les chaussures les plus légères possible.

Ces chaussures ont-elles eu un quelconque impact sur une blessure ou sur des douleurs que vous aviez ?

Personnellement, oui ! J’ai les tendons fléchisseurs très faibles. Ces chaussures m’ont beaucoup aidé dans ma pratique de la course à pied car elles me permettent de tirer le moins possible sur mes tendons. Grâce à leur rigidité, je griffe mieux le sol avec mes pieds et j’évite ainsi des douleurs inutiles. Mais encore une fois, avant d’utiliser ces chaussures, il faut éduquer son pied. Sinon, l’effet inverse risque de se produire et la blessure est assurée. Moi, je viens du monde de l’athlétisme. J’ai appris en club. J’ai travaillé mon « pied » pendant des années. Je pense que l’utilisation de ces chaussures nécessite un apprentissage.

 Crédit photo Christophe Vatinel

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :